Dr Haik Nikogosian

Représentant spécial du directeur régional de l'OMS pour l'Europe

Le docteur Haik Nikogosian est un spécialiste de la santé publique et un dirigeant possédant une vaste expérience, tant au niveau national qu'international. À de nombreuses reprises, il a exercé des fonctions de direction, encadrant l'élaboration et la mise en œuvre d'instruments et de politiques de santé publique, s'attaquant aux grands problèmes de santé et promouvant la coopération internationale en faveur de la santé. Il est également connu pour l'intérêt qu'il porte à certains sujets d'études universitaires, et donne des cours sur les instruments, la diplomatie et la gouvernance de la santé mondiale.

Le docteur Haik Nikogosian est actuellement représentant spécial du directeur régional de l'OMS pour l'Europe chargé du renforcement de la coopération multisectorielle et multilatérale pour la santé et de travaux à l'intersection entre santé régionale et santé mondiale. Depuis juillet 2015, il est aussi représentant spécial de l'OMS par intérim en Fédération de Russie.

De 2007 à 2014, le docteur Nikogosian a, le premier, assuré les fonctions de chef du secrétariat de la Convention-cadre de l'OMS pour la lutte antitabac. À ce titre, il a assumé l'entière responsabilité de la direction des travaux relatifs à ce premier traité mondial dans le domaine de la santé. Son travail a notamment consisté à poser les bases de l'institution productrice de ce traité et des mécanismes et instruments visant à soutenir la mise en œuvre de celui-ci, y compris la négociation et l'adoption de son premier protocole, un nouveau traité international en matière de santé publique.

De 2000 à 2007, le docteur Nikogosian a occupé des postes à responsabilités au sein de l'OMS/Europe, dont celui de directeur adjoint de la Division des programmes sanitaires en charge de l'unité Maladies non transmissibles et modes de vie. Il a coordonné des conférences ministérielles consacrées à la lutte contre le tabagisme et l'obésité et œuvré à l'élaboration de stratégies, plans d'action et cadres régionaux relatifs aux maladies non transmissibles, au tabac, à l'alcool, à la nutrition, à l'activité physique, à la santé mentale et à la santé carcérale. Son travail englobait également la coordination de l'assistance aux pays pour les programmes de santé.

Dans les années 1990, avant de travailler au niveau international, le docteur Nikogosian a été ministre de la Santé et président fondateur de l'Institut national de la santé d'Arménie. Il a aussi occupé divers postes de professeur d'université et exercé des fonctions de direction dans son pays et sur la scène internationale, jouant un rôle de premier plan dans des initiatives novatrices telles que la mise en place de services pluridisciplinaires de diagnostic, l'organisation d'un système national de dépistage des problèmes de santé et le lancement de la télémédecine internationale.

Fort de toute son expérience à l'échelle internationale, le docteur Nikogosian a récemment rejoint le programme de santé mondiale de l'Institut de hautes études internationales et du développement de Genève (Suisse). Entre autres fonctions, il assure la formation de responsables d'envergure mondiale ou régionale, l'accent étant mis sur les instruments, la diplomatie et la gouvernance de la santé mondiale.

Le docteur Haik Nikogosian est médecin, titulaire d'un PhD en sciences médicales et professeur dans cette discipline. Il est également détenteur d'un doctorat en organisation des soins de santé et en santé publique. Il est de nationalité arménienne.