La directrice régionale prend la parole devant le Conseil nordique des ministres

Ministry of Social Affairs and Health, Finland

La lutte contre les inégalités en matière de santé est l’un des objectifs essentiels qui motivent l’élaboration de Santé 2020, la nouvelle politique européenne pour la santé et le bien-être, a expliqué Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, au cours d’une table-ronde organisée lors de la réunion du Conseil nordique des ministres de la Santé et des Affaires sociales à Vaasa (Finlande), le 20 juin 2011.

Mme Jakab a expliqué que ces inégalités, mesurées en termes d’espérance de vie, sont très apparentes lorsque les données nationales sont ventilées par région, même dans les zones à revenu élevé comme la région nordique.

Le but vers lequel tend Santé 2020 est le suivant : « Une Région européenne dont l’ensemble des habitants jouissent d’une santé et d’un état de bien-être optimaux, tout en bénéficiant d’un appui à cette fin, et dans laquelle les pays, individuellement et conjointement, œuvrent à la réduction des inégalités de santé dans la Région et au-delà ».

Cette nouvelle politique est nécessaire maintenant, selon Mme Jakab, car la santé est non seulement un droit humain et un bien public, mais aussi un atout pour le développement. Santé 2020 sera un outil très précieux pour les décideurs du secteur de la santé et d’autres secteurs, car elle présente un cadre de valeurs pour une amélioration de la situation sanitaire, des objectifs stratégiques, des buts réalistes pour la Région européenne et des outils pour la planification, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation.

Mme Jakab a également exposé comment l’OMS/Europe aide les pays de la Région qui tentent d’alléger le fardeau des maladies non transmissibles, de relever les défis en matière de santé mentale et de lutter contre la consommation nocive d’alcool.