Appel aux candidatures des États membres pour le Comité consultatif indépendant d’experts de la surveillance de l’OMS

Le docteur Margaret Chan, directeur général de l’OMS, invite les États membres à proposer les noms de candidats potentiels à un siège au Comité consultatif indépendant d’experts de la surveillance (IEOAC). Un nouveau processus de sélection est lancé pour le renouvellement partiel de la composition de l’IEOAC, étant donné que les mandats de 3 de ses membres arriveront à expiration en janvier 2018. Après examen externe des candidatures, le directeur général proposera, lors de la 141e session du Conseil exécutif de l’OMS, des candidats et les informations les concernant.

Comment proposer un(e) candidat(e)

Conformément à la résolution EB125.R1 et au mandat révisé de l’IEOAC annexé à la résolution EB132.R12, les États membres sont invités à suggérer les noms de candidats potentiels dont le profil correspond aux critères de sélection. Chaque proposition sera accompagnée d’un curriculum vitæ de 4 pages au maximum, comprenant une déclaration succincte (pas plus de 250 mots) de la personne proposée, exposant ce que, selon elle, sa candidature apporterait au comité.

La date limite pour le dépôt des candidatures est fixée au 28 février 2017.

Les candidatures seront envoyées à ieoacapplic@who.int.

À propos de l’IEOAC de l’OMS

Créé en 2009, l’IEOAC compte 5 postes, dont les titulaires exercent un mandat de 4 ans. Son rôle est le suivant :

  • examiner les états financiers de l’OMS et les questions importantes concernant la politique d’information financière, y compris les avis sur les incidences opérationnelles des questions et des tendances mises en lumière ;
    *juger si les systèmes de contrôle interne et de gestion des risques de l’Organisation sont satisfaisants, examiner l’évaluation des risques que fait la direction dans l’Organisation et vérifier l’exhaustivité de ses processus permanents de gestion des risques ;
  • échanger des informations avec le Bureau des services de contrôle interne et évaluer l’efficacité des activités de vérification intérieure des comptes, d’évaluation et d’enquête qui lui sont actuellement dévolues, ainsi que l’efficacité des fonctions de vérification extérieure des comptes de l’Organisation, et vérifier qu’il est donné suite en temps voulu et de façon efficace et appropriée à toutes les conclusions et recommandations découlant des vérifications ;
  • juger de la pertinence et de l’efficacité des politiques comptables et des pratiques de communication d’informations, évaluer les changements de ces politiques et les risques qu’elles présentent ;
    *conseiller le directeur général à sa demande sur les questions indiquées ci-dessus ;
  • évaluer ses propres résultats et en rendre compte périodiquement suivant les meilleures pratiques professionnelles des comités de contrôle et suivant les principes recommandés par le Corps commun d’inspection du système des Nations Unies ;
  • établir un rapport annuel sur ses activités, conclusions et recommandations et, si nécessaire, des rapports intérimaires, que le Président du Comité consultatif indépendant d’experts de la Surveillance soumettra au Comité du programme, du budget et de l’administration du Conseil exécutif.

L’IEOAC fait rapport au Comité du programme, du budget et de l’administration du Conseil exécutif.
Pour de plus amples informations, veuillez contacter le bureau du contrôleur, Division des services financiers, Siège de l’OMS, aux adresses électroniques suivantes : jeffreysn@who.int ou sharmasi@who.int.