L’efficacité des systèmes de santé : comment sensibiliser les responsables politiques et les gestionnaires à la mesure de la performance (2016)

Télécharger

English

Sous la direction de Jonathan Cylus, Irene Papanicolas et Peter C. Smith
2016, xxii + 242 pages
ISBN 978 92 890 50 418
Prix : 40,00 CHF
N° de commande : 13400181

L’efficacité constitue, et à juste titre, l’une des principales préoccupations des responsables politiques et des gestionnaires de la santé. En effet, la dispensation de soins inefficaces peut aboutir à des résultats médiocres sans raison valable, qu’il s’agisse de la santé des patients ou de leur expérience du système de santé. Qui plus est, toute inefficacité relevée dans le système risque de n’entraîner aucune amélioration de la santé des patients qui auraient pu être soignés si les ressources avaient été mieux utilisées. L’amélioration de l’efficacité constitue donc un objectif politique incontournable, en particulier dans les systèmes qui doivent faire face à de graves contraintes en matière de ressources.

Si la volonté de parvenir à une plus grande efficacité motive largement le processus décisionnel, l’utilisation systématique d’indicateurs dans ce domaine pour orienter ces décisions fait gravement défaut.

Afin d’accroître l’efficacité du système de santé, il faut d’abord être capable de la mesurer. Nous devons donc nous assurer que nos indicateurs sont à la fois pertinents et utiles pour les responsables politiques et les gestionnaires. Dans cet ouvrage, les auteurs étudient les solutions de pointe en matière de mesure de l’efficacité des systèmes de santé, et des experts internationaux nous aident à discerner les pièges des diverses techniques d’évaluation ainsi que le potentiel qui y est associé.

Les auteurs tirent les conclusions suivantes :

  • si l’idée fondamentale de l’efficacité est en principe facile à comprendre (maximiser les extrants par rapport aux intrants), elle est souvent difficilement applicable dans la vie réelle ;
  • de nombreux progrès ont été réalisés en matière de collecte et de disponibilité des données, ainsi que dans la définition d’approches méthodologiques innovantes qui fournissent des informations utiles quant à l’efficacité de la prestation des soins de santé ;
  • notre cadre analytique simple peut faciliter l’élaboration et l’interprétation des indicateurs d’efficacité.

Les auteurs utilisent des exemples en provenance d’Europe et du monde entier afin d’expliquer comment les responsables politiques et les gestionnaires ont utilisé les indicateurs d’efficacité dans le passé afin de mener à bien leur travail. Ils proposent aussi des moyens de faire un meilleur usage de la mesure de l’efficacité à l’avenir.

Cette recherche a été effectuée par le « Hub LSE » de l’Observatoire. Elle fait référence à une étude qui sera prochainement réalisée en vue de mieux comprendre comment l’on peut élaborer des indicateurs d’efficacité utiles pour les politiques et procéder à leur interprétation, ainsi qu’à des ouvrages précédemment publiés sur la mesure de la performance. Elle intéressera particulièrement les responsables politiques et leurs conseillers, les organismes de réglementation des soins de santé, les groupes de représentants des patients, les gestionnaires et les chercheurs.