Présidence du Conseil de l'Union européenne

La Roumanie assure, depuis le 1er janvier 2019, les 6 premiers mois du nouveau trio présidentiel du Conseil de l’Union européenne. La Finlande (de juillet à décembre 2019) et la Croatie (de janvier à juin 2020) assureront les présidences suivantes.

Dans leur programme commun de 18 mois, ces 3 pays ont souligné la nécessité de renforcer et de maintenir le système multilatéral, et de se concentrer sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030 dans l’Union européenne (UE) et au-delà. Le trio présidentiel coordonnera également les travaux du Conseil en fonction des résultats d’un Sommet des chefs d’État et de gouvernement, prévu à l’occasion de la Journée de l’Europe du 9 mai à Sibiu, et organisé par la présidence roumaine en vue d’orienter le débat sur l’avenir de l’Europe.

La devise de la présidence roumaine est « La cohésion en tant que valeur européenne commune », et s’inspire des principes d’unité, d’égalité de traitement et de convergence, dans une Union qui ne laisse aucun pays membre et aucun citoyen de côté.

Les élections au Parlement européen étant prévues du 23 au 26 mai 2019, le cycle législatif actuel touche à sa fin. Dans ce contexte, des pressions s’exercent de plus en plus pour finaliser de nombreux dossiers législatifs.

En ce qui concerne la santé, la Roumanie se concentrera sur 5 priorités en collaboration avec le Conseil Emploi, politique sociale, santé et consommateurs (EPSCO) : la résistance aux antimicrobiens et les infections liées aux soins de santé (les projets de conclusions du Conseil dans ce domaine seront proposés pour adoption le 14 juin 2019) ; la vaccination ; l’accès des patients aux médicaments ; la mobilité des patients ; et la santé numérique. En outre, la présidence roumaine abordera les questions relatives au renforcement de la sécurité routière par la numérisation (20 et 21 mars) ainsi qu’à la préparation et à la riposte face aux situations d’urgence.

Parmi les événements spécifiques organisés lors de la présidence roumaine, il convient de mentionner une réunion sur la résistance aux antimicrobiens (1er mars), des réunions de l’EPSCO des ministres de la Santé (15 et 16 avril et 14 juin), un atelier sur la vaccination (9 et 10 mai), une réunion sur le cancer (29 et 30 mai) ainsi que la Semaine de la santé numérique (du 11 au 13 juin).

De plus amples informations sont disponibles sur le site suivant : https://www.romania2019.eu/page-daccueil