L’OMS et le Comité européen des régions s’associent pour améliorer le dialogue européen sur la politique de santé

European Committee of the Regions

Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, et Karl-Heinz Lambertz, premier vice-président du Comité européen des régions, ont signé un protocole d’accord le 21 novembre 2016.

Le Comité européen des régions et l’OMS/Europe ont signé un protocole d’accord dans lequel ils s’engagent à unir leurs efforts dans plusieurs domaines clés de la santé publique. L’accord a été signé le 21 novembre 2016 par Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, et Karl-Heinz Lambertz, premier vice-président du Comité européen des régions et président du Parlement de la communauté germanophone de Belgique.

« La signature de ce protocole d’accord témoigne de la consolidation d’un véritable partenariat. Nous devons saisir l’occasion d’exploiter l’impulsion donnée par Santé 2020 et le Programme de développement durable. Les régions occupent en effet une position unique, et sont investies de la mission de mener une action intersectorielle afin de répondre aux besoins des citoyens. Ce leadership en santé, du niveau local au niveau mondial, nous permettra de suivre une approche commune », a déclaré le docteur Jakab.

Le protocole s’appuie sur plusieurs années de collaboration entre les organisations, qui ont contribué à promouvoir la participation des collectivités locales dans le domaine de la santé, notamment dans le cadre du projet des Villes-santé et du Réseau des Régions-santé.

« Demandez aux Européens quels sont les principaux ingrédients d’une vie heureuse. Ils répondront toujours la santé en premier ... Qu’est-ce que cela signifie pour les autorités locales et régionales ? Nous pouvons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour élaborer des politiques et promouvoir des pratiques qui soient propices à une vie en bonne santé tout en permettant la prestation de services de soins résilients, efficaces et accessibles », a déclaré M. Lambertz lors de la cérémonie de signature.

Les initiatives prioritaires couvertes par le nouvel accord sont les suivantes :

  • investir dans la santé en adoptant une perspective qui porte sur toute la durée de la vie et en autonomisant les populations ;
  • relever les défis en matière de lutte contre les maladies non transmissibles et transmissibles ;
  • renforcer les systèmes de santé centrés sur la personne, les capacités de santé publique ainsi que la préparation, la surveillance et les interventions en cas de crise ;
  • créer des communautés résilientes et instaurer des environnements de soutien.

Le protocole d’accord et son plan d’action permettent aux 2 organisations de mener des activités de collaboration conformes aux objectifs et aux cibles énoncés dans Santé 2020, le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et les programmes de travail annuels du Comité des régions coordonnés par la Commission des ressources naturelles.