Concertation sur les stratégies de mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, organisée lors de la visite de la directrice régionale en Roumanie

Presidential Administration of Romania

Les 30 et 31 mai 2018, le docteur Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, a effectué une visite officielle en Roumanie à l’invitation de Son Excellence Klaus Iohannis, Président roumain.

« En fin de compte, la santé est un choix politique, et travailler ensemble pour concrétiser le Programme de développement durable à l’horizon 2030 est aussi un choix », a déclaré le docteur Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, en entamant une concertation sur les politiques en faveur d’une vie saine et d’un bien-être pour tous à tous les âges, qui s’est tenue fin mai au Palais Cotroceni, résidence du Président roumain à Bucarest.

La Roumanie est confrontée à un certain nombre de défis importants en matière de santé – par exemple, l’espérance de vie à la naissance y est inférieure de 5 ans à la moyenne de l’Union européenne ; l’OMS prévoit qu’en 2025, 23 % de la population roumaine pourrait fumer ; et chaque année, 23 000 personnes meurent prématurément à cause de la pollution de l’air. Consciente de ces défis, le docteur Jakab a insisté sur le fait que « la clé du succès est de faire sien le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et de s’assurer que personne ne soit laissé de côté ». La directrice régionale a expliqué qu’on doit y parvenir en améliorant les conditions de vie de la population et en concentrant les efforts sur les plus vulnérables.

Le docteur Jakab a également décrit quelques-unes des nombreuses mesures positives prises par la Roumanie pour améliorer la situation sanitaire, telles que la mise en œuvre de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac ; l’intensification des efforts menés en matière de vaccination, notamment au vu de grandes flambées épidémiques de rougeole ; et la lutte acharnée contre la tuberculose, avec des modifications législatives visant à permettre l’achat de médicaments présélectionnés par l’OMS pour combattre la tuberculose multirésistante et ultrarésistante.

En conclusion, le docteur Jakab a souligné qu’il est nécessaire de mieux suivre et évaluer la situation sanitaire et l’efficacité des politiques dans tous les pays, afin d’assurer une responsabilisation en vue de concrétiser les objectifs de développement durable (ODD).

Ce point a été réitéré par Son Excellence Klaus Iohannis, Président roumain, qui a expliqué dans son discours que les défis posés par la tuberculose, l’hépatite, la couverture vaccinale et les inégalités dans l’accès aux services de santé roumains exigent de la clarté dans les politiques, la mise en œuvre et le suivi. En conclusion, le Président roumain a fait remarquer que « la santé devrait être une priorité pour tout gouvernement ».

La Roumanie est déterminée à atteindre les cibles des ODD en matière de maladies infectieuses, de vaccination et de renforcement des systèmes de santé en vue d’une couverture sanitaire universelle. Les discussions qui ont suivi ont porté sur la formation des professionnels de santé, le rôle de l’ensemble des pouvoirs publics et des secteurs dans la mise en œuvre des ODD et la nécessité de maintenir l’action. Cette concertation a permis de poser de bonnes bases en vue des travaux ultérieurs, et l’OMS est prête à soutenir la Roumanie dans les efforts accomplis pour mener à bien le Programme de développement durable à l’horizon 2030 et veiller à ce que personne ne soit laissé de côté.

Cette visite officielle des 30 et 31 mai 2018 a également donné au docteur Jakab l’occasion de discuter de questions de santé avec M. Viorel Stefan, vice-Premier ministre, et le docteur Sorina Pintea, ministre de la Santé. Tous deux ont remercié la directrice régionale pour son soutien et souligné l’importance d’un partenariat avec l’OMS pour réaliser des progrès dans le domaine de la santé en Roumanie.

Octroi d’un doctorat honorifique à la directrice régionale

Lors d’une cérémonie célébrée durant cette visite, le docteur Zsuzsanna Jakab a été nommée docteur honoris causa de l’Université de médecine et de pharmacie Carol Davila. Recevant ce doctorat honorifique du professeur Ioanel Sinescu, recteur, et du directoire de l’université, le docteur Jakab a loué le travail de cette institution qui dispense une formation médicale de haute qualité et est à l’avant-scène dans le domaine de la recherche médicale en Roumanie.