Une histoire inspirante pour marquer la Journée mondiale de la trisomie 21 en Azerbaïdjan

WHO

Pour marquer la Journée mondiale de la trisomie 21 2019, le bureau de pays de l’OMS en Azerbaïdjan a organisé une séance de lecture à l’intention d’un groupe d’enfants du Centre pour la réadaptation des personnes atteintes de trisomie 21. Au cours de l’événement, des membres du personnel de l’OMS se sont joints à l’écrivain Orkhan Adigozal pour lire aux enfants son ouvrage intitulé « Des désirs sans barrières ». L’auteur est lui-même handicapé, ayant perdu sa capacité de marcher à la suite d’un accident survenu à l’âge de 19 ans. Son livre contient un important message, à savoir que les personnes atteintes de déficience physique ou intellectuelle ne devraient pas être isolées de la société. Elles ont en effet beaucoup à apporter, et leurs désirs ne sont pas limités par leur handicap.

Après la séance de lecture, les enfants ont participé à une activité de coloriage et ont reçu des livres en cadeau du bureau de pays de l’OMS et de la section de littérature pour enfants « 3 pommes » de TEAS Press, une maison d’édition qui a soutenu l’événement.

La Journée mondiale de la trisomie 21 est une initiative mondiale de sensibilisation organisée depuis 2012 avec l’appui des Nations Unies. Elle est observée le 21 mars de chaque année. La date elle-même a été choisie pour une raison précise : elle a lieu le 21e jour du 3e mois, en référence à la triplication du chromosome 21 qui est à l’origine de la trisomie 21.

La Journée mondiale de la trisomie 21 2019 est placée sous le thème « Ne laisser personne de côté », conformément au Programme de développement durable à l'horizon 2030. Toutes les personnes atteintes de trisomie 21 devraient pouvoir mener une vie épanouissante, et être intégralement incluses dans tous les aspects de la société sur un pied d’égalité avec les autres. L’OMS appelle le monde à ne laisser personne de côté, y compris les personnes atteintes de trisomie 21.