Stage de formation pilote sur le renforcement des systèmes de santé : le succès continue

WHO/Jarno Habicht

The health system strengthening and sustainable financing course enables health sector stakeholders and policy makers to discuss challenges in a training environment

Cette semaine, plus de 60 fonctionnaires et administrateurs de caisses d’assurance maladie, ainsi que d’autres intervenants du secteur de la santé d’Estonie, de Lettonie, de Lituanie et de Pologne, participent à un stage de formation pilote sur le financement durable et le renforcement des systèmes de santé, coordonné par l’OMS/Europe. C’est la deuxième fois que ce stage est organisé après l’énorme succès rencontré lors de sa première session en 2009.

Cette semaine, le thème principal de la formation tenue à Tallinn (Estonie) est la planification et la gouvernance des réseaux de prestataires, notamment les soins primaires, les hôpitaux, les services médicaux d’urgence, les soins de longue durée et la santé publique. Les questions abordées sont notamment les suivantes :

  • les réseaux de prestataires de services de santé et les relations entre les niveaux de prestataires (tels que les soins de santé primaires et les hôpitaux) ;
  • la planification de la structure et de la capacité des réseaux hospitaliers ;
  • la gouvernance des réseaux de prestataires de services ;
  • la gouvernance et la gestion des hôpitaux, et les investissements ;
  • les incitants financiers et non financiers à la coordination entre les niveaux et types de soins ;
  • la prise en charge des maladies chroniques.

L’OMS/Europe assure la coordination de ce stage, organisé conjointement avec le ministère estonien des Affaires sociales et la Caisse estonienne d’assurance maladie, avec l’aide financière du Fonds social européen. À cette occasion, des hauts responsables et acteurs du secteur de la santé peuvent examiner les défis actuels et futurs dans un cadre de formation offrant une occasion unique d’interagir avec les décideurs en la matière. Le stage donnant lieu à des exposés d’experts, à des débats facilités et à la présentation de comptes rendus par les pays participants, il permet ainsi l’échange des données d’expérience et des bonnes pratiques.

Après la session de cette semaine, deux autres modules sur le financement et l’évaluation de la performance des systèmes de santé seront organisés en 2011.