Le Kazakhstan va accueillir un nouveau bureau de l’OMS consacré aux soins de santé primaires

WHO

Kazakhstan’s Minister of Health Dr Salidat Kairbekova and WHO Regional Director for Europe Zsuzsanna Jakab sign the agreement for a new WHO office on primary health care

Le Kazakhstan a signé aujourd’hui un accord avec l’OMS pour accueillir à Almaty un nouveau bureau géographiquement dispersé (GDO) de l’OMS, consacré aux soins de santé primaires. Cet accord a été signé par le ministre de la Santé du Kazakhstan, le docteur Salidat Kairbekova, et la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, Zsuzsanna Jakab, en marge de la Soixante-septième Assemblée mondiale de la santé qui a lieu à Genève.

Ce GDO est créé pour intensifier, dans la Région européenne de l’OMS, les travaux relatifs à la prestation de services sanitaires, en particulier dans le domaine du développement des soins de santé primaires. Ce GDO sera une unité opérationnelle de la Division des systèmes de santé et de la santé publique de l’OMS/Europe et contribuera, avec les autres programmes techniques de cette division, aux efforts consentis pour établir une couverture universelle en matière de soins de santé, dans le cadre de Santé 2020.

En même temps, il servira de centre de savoir et d’apprentissage, afin d’attirer et de diffuser les bonnes pratiques, les formules les plus rentables et les choix d’options stratégiques afin d’aider les pays à préparer leurs responsables de première ligne pour des soins primaires envisagés sous un jour nouveau et innovateur.

Les objectifs généraux de ce nouveau GDO sont les suivants :

  1. prendre part aux efforts de l’OMS/Europe, et soutenir ces efforts, en vue d’axer les systèmes de santé sur la prestation de services centrés sur les personnes et basés sur les soins de santé primaires, afin de réagir de façon appropriée, efficace et innovatrice face au fardeau des maladies transmissibles et non transmissibles, du vieillissement et des comorbidités ;
  2. soutenir activement les États membres européens tandis qu’ils concrétisent les engagements pris aux niveaux régional et mondial en vue d’assurer de manière équitable, réactive, efficace et efficiente la prestation de services de santé basés sur les soins de santé primaires ; 
  3. apporter un savoir et des informations innovateurs, de haute qualité et directement utilisables au sujet des services de santé centrés sur les personnes ; de la coordination, de l’intégration et de la continuité des soins ; du rôle redéfini des hôpitaux ; de la coordination, de l’organisation et de la gestion des fournisseurs de soins de santé ; de la gestion des patients et des maladies tout au long de la vie, en tenant compte de la chronicité et en incluant les soins palliatifs, et au sujet des autres défis à relever dans le cadre des efforts déployés par les pays pour améliorer la couverture universelle en matière de soins de santé.

La création du nouveau GDO à Almaty découle de la décision EUR/RC62(2) adoptée par le Comité régional de l’OMS pour l’Europe lors de sa 62e session, demandant à l’OMS/Europe d’établir des modèles opérationnels pour de nouveaux GDO potentiels dans le domaine des soins de santé primaires et des crises humanitaires. À la suite de cette décision, le Kazakhstan a proposé d’accueillir le GDO sur les soins de santé primaires, ce qui a été approuvé par le Comité régional lors de sa 63e session.