Un plaidoyer pour la santé : visite de journalistes polonais à l’OMS/Europe

WHO/David Barrett

Plus de 80 journalistes polonais se sont rendus à l’OMS/Europe le 29 septembre 2014.

« Nous essayons toujours d’obtenir des informations à partir des meilleures sources », a déclaré Agnieszka Zamencka, journaliste à la maison d’édition Kwadryga, qui a organisé, le 29 septembre 2014, la visite de plus de 80 journalistes polonais de l’association « Journalistes pour la santé » à l’OMS/Europe.

Les experts de l’OMS ont présenté aux journalistes polonais des exposés sur des thèmes comme le cadre politique Santé 2020, la santé mentale, les maladies non transmissibles et la vaccination. Le but de cette mission était de diffuser un savoir sur de grands problèmes de santé publique et d’expliquer comment l’OMS/Europe aide les pays à élaborer des politiques et à prendre des mesures dans ces domaines.

« Il y a chez les Polonais un grand manque de connaissances sur les problèmes de santé, la manière de les gérer et d’améliorer la santé, et le contexte social au sens plus large, de sorte que les journalistes ont une tâche importante s’agissant de diffuser des informations afin que les gens puissent prendre les mesures les plus appropriées », a affirmé Renata Krzyszkowsika, journaliste au « Guide catholique », un magazine hebdomadaire.

Les journalistes ont expliqué comment cette visite leur a permis de bien comprendre certains problèmes tels que les troubles mentaux qui, d’ailleurs, sont encore souvent considérés comme des maladies honteuses en Pologne. La comparaison de la situation de la Pologne à celle d’autres pays et la présentation d’exemples de solutions possibles leur permettent ainsi d’encourager un débat sur une question donnée et de communiquer au public de la manière la plus appropriée.

La visite effectuée cette année au Danemark constitue le 13e voyage annuel organisé par l’association polonaise « Journalistes pour la santé », qui rassemble les journalistes de la presse écrite et des médias radiodiffusés, électroniques et sociaux de tout le pays. L’association s’est notamment rendue en Allemagne, en Belgique, en Estonie, en Hongrie, en Lituanie, en Norvège, en Suède et en Ukraine dans le cadre de missions précédentes.