Signature d’une stratégie de coopération avec le Portugal

WHO/Sissle Honoré

Le ministre portugais de la Santé et l’OMS ont signé une stratégie nationale de coopération. Celle-ci établit une vision qui permettra de créer une synergie et une harmonie entre, d’une part, les priorités de leadership de l’OMS et, d’autre part, les politiques, stratégies et plans nationaux de santé du Portugal, pour la période 2015-2020.

La stratégie nationale de coopération s’aligne à la fois sur le plan national portugais de santé et le cadre politique européen de la santé de l’OMS, Santé 2020.

Signé le 15 septembre 2014 entre Fernando Leal da Costa (secrétaire d’État et assistant du ministre portugais de la Santé), Margaret Chan (directeur général de l’OMS) et Mme Zsuzsanna Jakab (directrice régionale de l’OMS pour l’Europe), ce document porte sur trois priorités stratégiques de collaboration :

  • le renforcement de la coopération relative au système national de santé en mettant l’accent sur le plan national de santé pour la période 2012-2016 et l’accès abordable aux médicaments et aux technologies de la santé ;
  • l’échange d’informations et de compétences sur les maladies non transmissibles, les politiques nutritionnelles et alimentaires, le tabagisme, la santé mentale, l’usage de drogues et les déterminants sociaux de la santé ;
  • le renforcement de la collaboration entre l’OMS et le Portugal dans les domaines du paludisme et du développement du personnel de santé.
  • Le secrétaire d’État a expliqué comment la stratégie nationale de coopération doit également renforcer les relations avec l’Afrique et les pays lusophones du monde entier sur de nombreux dossiers de santé, notamment la maladie à virus Ebola.

Le Portugal est le premier État membre de l’Union européenne (UE) à signer une stratégie de coopération avec l’OMS. La directrice régionale souhaite déployer ces stratégies à d’autres États membres de l’UE ne disposant pas d’un bureau de pays de l’OMS.

La Suisse et la Fédération de Russie ont également signé une stratégie de coopération avec l’OMS.