Fédération de Russie : les risques sanitaires présentés par la vague de chaleur et les incendies ont disparu

La situation exceptionnelle provoquée par une vague de chaleur intense et une pollution de l'air due à des incendies qui se sont déclarés dans de nombreuses régions de la Fédération de Russie a été déclarée terminée à dater d'aujourd'hui.

Une mission d'experts de l'OMS qui s'est rendue à Moscou du 30 août au 2 septembre sur invitation des autorités russes a confirmé que la situation météorologique et environnementale est revenue à la normale et ne pose aucun risque pour la santé de la population indigène ou des visiteurs. 

Les incendies se sont déclarés à la mi-juillet 2010 dans les districts fédéraux central et de la Volga, provoquant un dense panache de fumée de plus de cent kilomètres de long. La situation était aggravée par la vague de chaleur prolongée. Selon le ministère de la Santé et du développement social de la Fédération de Russie, il y avait des incendies dans plus de 20 régions du pays.