L’OMS/Europe apporte son soutien aux activités de lutte antipoliomyélitique menées en Turquie par une nouvelle présence sur le terrain à Gaziantep

WHO/Emanuele Tacconi

Dans le cadre de l’action interrégionale en vue de lutter contre une flambée épidémique suspectée de poliomyélite en République arabe syrienne, la Turquie intensifie la surveillance des cas suspects et la vaccination de citoyens syriens sous protection temporaire en Turquie. L’OMS vient d’établir une nouvelle présence servant d’important centre d’opérations à Gaziantep (Turquie), près de la frontière avec la République arabe syrienne. La Journée mondiale contre la poliomyélite est célébrée le 24 octobre.

Sur les 2 millions de Syriens déplacés dans les pays voisins, plus de 500 000 ont trouvé refuge dans 21 camps et des logements privés répartis dans 10 provinces de Turquie. Les autorités sanitaires turques prévoient deux tournées d’activités de vaccination supplémentaires à la fin de l’année pour tous les enfants de moins de 5 ans dans plusieurs provinces, et pour les enfants réfugiés ailleurs en Turquie. Outre l’amélioration de la surveillance, des recherches sont activement menées afin d’administrer des doses supplémentaires de vaccins aux enfants non vaccinés ou insuffisamment vaccinés résidant dans le pays.

La présence de l’OMS sur le terrain a été inaugurée le 10 octobre afin de collaborer avec les autorités turques et, par conséquent, de répondre à l’évolution des besoins de santé des réfugiés syriens dans le pays et de soutenir la riposte mondiale de l’OMS à la crise frappant la République arabe syrienne. Doté d’un coordonnateur de santé pour les situations d’urgence et d’une expertise en matière de logistique/d’administration, ce centre d’opérations informera et coordonnera les partenaires dispensant des services de santé aux Syriens réfugiés dans le sud de la Turquie.

La collaboration entre l’OMS et le gouvernement turc dans ce domaine a commencé en décembre 2012 par la mise en œuvre de missions interinstitutions d’évaluation sur le terrain et de suivi. La nouvelle présence de l’OMS permet de consolider ces activités. À la lumière de la flambée épidémique suspectée de poliomyélite en République arabe syrienne, l’OMS prévoit de renforcer cette présence sur le terrain pour appuyer l’intervention turque.

Journée mondiale contre la poliomyélite

La Journée mondiale contre la poliomyélite, organisée le 24 octobre, doit nous rappeler que, si l’objectif d’un monde exempt de poliomyélite est en fait accessible, les pays doivent maintenir la dynamique actuelle pour éradiquer cette maladie mortelle.