Préparation d’un outil d’évaluation du paiement des prestataires

L’OMS, ainsi que la Banque mondiale et le Joint Learning Network for Universal Coverage (JLN), élaborent actuellement un guide de diagnostic et d’évaluation afin d’aider les pays ayant entrepris des réformes de leurs mécanismes de paiement des prestataires de services de santé.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés au niveau mondial afin de garantir la couverture universelle, d’ailleurs le thème principal du rapport sur la santé dans le monde 2010.

Le financement des systèmes de santé constitue l’un des principaux facteurs déterminant l’accès aux services de santé, les coûts facturés aux patients ainsi que la qualité et l’efficacité de la prestation des services. Un grand nombre de pays dans la Région européenne de l’OMS et dans le monde cherchent à rendre les services de santé disponibles pour tous, une composante essentielle de la réforme du système de santé.

L’évaluation et la réforme des mécanismes de paiement des prestataires peuvent améliorer l’efficacité et la qualité de la dispensation des services et, par conséquent, accroître la rentabilité. À leur tour, ces gains en efficacité peuvent être mis à profit afin d’élargir la couverture de la population ou d’ajouter de nouveaux services au programme de prestations. L’amélioration de l’efficacité permet aux ministres de la Santé d’avancer des arguments plus solides en faveur de l’augmentation de l’investissement consenti à la santé.

L’outil d’évaluation

Le nouvel outil permettra d’évaluer les mécanismes de paiement des prestataires dans le contexte plus large de la performance des systèmes de santé. Il s’agit en particulier d’éviter que les réformes n’entraînent des conséquences imprévues. Sa mise au point prendra une année, durant laquelle des essais seront réalisés sur le terrain dans plusieurs pays.

Ce projet est réalisé dans le cadre d’une initiative du JLN, sous l’égide d’un groupe d’experts. Parmi les partenaires de ce projet, il convient notamment de mentionner la Fondation Rockefeller, la Fondation Bill & Melinda Gates, les gouvernements allemand et britannique, la Banque mondiale et le Results for Development Institute. Les activités du groupe d’experts sur le paiement des prestataires sont dirigées par une coprésidence de la Banque mondiale, du JLN et de l’OMS.

L’OMS/Europe a accueilli la première réunion du groupe les 27 et 28 février 2012.