Soutien de l'OMS à l'Irlande pour la réforme de son système de santé face à la crise financière

Irish Department of Health

Docteur Hans Kluge (à droite) et docteur James Reilly, ministre irlandais de la Santé. Photo: Irish Department of Health

L'OMS aidera l'Irlande à évaluer des options de réforme, a assuré le docteur Hans Kluge, directeur de la Division des systèmes de santé et de la santé publique à l'OMS/Europe, au docteur James Reilly, ministre irlandais de la Santé, au terme d'une discussion tenue, à Dublin, avec des hauts responsables politiques.

Ils se sont rencontrés à la fin d'un dialogue politique organisé les 16 et 17 juillet. À cette occasion, d'éminents experts internationaux ont partagé, avec des hauts représentants du Département de la santé et de l'enfance du ministère de la Santé, des bases factuelles et des données d'expérience d'autres pays européens confrontés à des défis similaires.

L'Irlande est l'un des pays durement touchés par la crise financière. Son économie est entrée dans une profonde récession en 2008, et la prise de mesures d'austérité en vue de compenser la baisse des revenus a amené le pays à évaluer diverses options pour la réforme de ses services de santé tout en réduisant les budgets de santé.

Réforme du système de santé : les options politiques

Les 38 participants au dialogue politique ont examiné les données disponibles quant aux effets de la réduction des ressources sur le système de santé irlandais. Ils ont analysé les options stratégiques de l'Irlande en matière de réforme par rapport aux mesures prises dans d'autres pays de l'Union européenne et de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

Des experts de l'Observatoire européen des systèmes et des politiques de santé, de l'OMS/Europe et de son bureau de Barcelone pour le renforcement des systèmes de santé ont facilité les discussions, et fourni des ressources documentaires et des données récentes à ce sujet. Des représentants d'importantes institutions académiques, notamment l'Université technique de Berlin, la London School of Hygiene and Tropical Medicine, la London School of Economics et le Trinity College de Dublin, ont présenté les perspectives internationales. Les participants ont examiné un projet de rapport sur l'intervention du système de santé irlandais face à la crise financière, préparé par l'OMS/Europe et l'Observatoire, à la lumière des bases factuelles présentées.

En outre, l'OMS aidera le Département à mettre en place des processus pour mesurer les résultats des soins de santé primaires en Irlande.