Participer à chaque étape : les patients et les soignants évoquent les avantages des soins centrés sur la personne

Même si on n’est pas obligé de se rendre dans un centre de soins ambulatoires, y aller vous permet notamment d’interagir avec le système de santé dans un environnement sûr, où vous pouvez parler de vos problèmes à votre médecin et discuter avec d’autres patients.

Georgi Hristov (Bulgarie), patient atteint de schizophrénie paranoïde

« Voices of Patients and Carers » [La voix des patients et des soignants] consiste en un recueil de récits personnels, accompagné d'une série de photos et d'un film intitulé « Journeys to Health » [L'aventure de la santé]. Il s'agit d'histoires vécues relatées par des patients de la Région européenne de l'OMS qui ont joué un rôle prépondérant dans leurs propres soins alors qu'ils étaient souffrants. 

Les récits des patients témoignent des retombées positives de leur participation à chaque étape de leurs soins de santé, et des avantages d'une collaboration franche avec leurs soignants. Cette démarche prioritaire exhorte l'OMS/Europe à solliciter l'opinion des personnes directement en contact avec le système de santé. De même, les responsables politiques et les professionnels de santé sont encouragés à adopter le point de vue des patients afin d'entrevoir les possibilités offertes depuis leur propre perspective.

La Voix des patients et des soignants sous-tend le document politique intitulé « Les priorités en matière de renforcement des systèmes de santé dans la Région européenne de l'OMS pour 2015-2020 : joindre le geste à la parole concernant les systèmes centrés sur la personne », qui a été approuvé le 16 septembre 2015 par les 53 États membres de la Région européenne de l'OMS, dans le cadre de la soixante-cinquième session du Comité régional de l'OMS pour l'Europe, tenue à Vilnius (Lituanie). 

L'écoute attentive des patients, des familles et des communautés ainsi que leur participation à la mise en place de systèmes de santé plus réactifs aux besoins des populations deviennent une priorité croissante pour les pouvoirs publics en Europe comme dans le reste du monde. Ces témoignages invitent les responsables de la santé à adopter une approche inclusive et solidaire qui valorise l'opinion des citoyens et permette d'améliorer l'ensemble du système.