Début de la saison grippale

WHO/Faith Kilford Vorting

WHO recommendations emphasize the inclusion of pregnant women (any trimester) and children aged 6-59 months in national vaccination programmes for influenza

La grippe est une infection virale aiguë qui affecte principalement le nez, la gorge et les poumons. La grippe saisonnière touche quelque 5 à 15 % de la population chaque année. La saison grippale commence dans la Région européenne de l'OMS, et les populations sont par conséquent plus susceptibles de tomber malades.

La grippe circule facilement, se répand dans l'air, le plus souvent par la toux et les éternuements, mais aussi par le contact des mains. Les personnes peuvent même la propager avant même de savoir qu'elles sont en fait porteuses du virus, soit dès le jour qui précède la constatation des premiers symptômes, jusqu'aux 5 à 7 jours qui suivent.

Les symptômes de la grippe

La grippe provoque notamment les symptômes suivants : fièvre, frissons, toux, maux de tête, douleurs musculaires et fatigue. Bien que généralement bénigne, elle peut aussi être grave, voire même mortelle dans quelques rares cas.

Comment empêcher la propagation de la grippe

Le respect des règles fondamentales de l'hygiène peut aider à arrêter la propagation de la grippe : utilisez un mouchoir lorsque vous toussez ou vous éternuez, et jetez-le par la suite. Éternuez dans le pli de votre coude, pas dans vos mains. Lavez-vous les mains régulièrement avec du savon et de l'eau. Si vous présentez des symptômes pseudo-grippaux, restez à la maison jusqu'à un jour après la disparition de la fièvre, sauf si vous devez absolument vous déplacer, et évitez autant que possible tout contact avec autrui.

La vaccination antigrippale

Les vaccins contre la grippe sont sûrs, et sont utilisés depuis plus de 60 ans.
La maladie peut être plus grave chez certains groupes : plus de 90 % des décès liés à la grippe saisonnière concernent des personnes de plus de 65 ans. L'OMS recommande donc que le vaccin soit administré aux personnes qui vivent dans des maisons de retraite ou de repos, sont âgées et/ou handicapées, ou souffrent de maladies chroniques ; aux femmes enceintes ; aux professionnels des soins de santé ; et aux jeunes enfants (dès l'âge de 6 mois). Les toutes dernières recommandations mises à jour de l'OMS soulignent la nécessité d'inclure les femmes enceintes (quel que soit le trimestre de la grossesse) et les enfants âgés de 6 à 59 mois dans les programmes nationaux de vaccination.

Comme différents types de virus circulent chaque année, un vaccin saisonnier est élaboré annuellement pour lutter contre les virus les plus communs. Il est donc important de se faire vacciner chaque année.

Surveillance et conseils de l'OMS

L'OMS/Europe collecte des données de surveillance sur les virus grippaux et le nombre de cas de grippe dans les 53 pays de la Région européenne afin de déterminer les types de virus en circulation, le nombre de personnes malades ainsi que leur localisation. L'OMS/Europe publie ces informations dans un bulletin hebdomadaire, EuroFlu, disponible sur son site Web et ce, de la mi-octobre à la fin de la saison de la grippe saisonnière, en avril.

L'OMS/Europe élabore et publie également des conseils et des recommandations à l'intention des professionnels de santé, des spécialistes qui étudient et suivent la grippe, et du grand public. Ceux-ci portent sur divers aspects, allant des recommandations en matière de vaccination antigrippale, à la prise en charge des cas, en passant par les normes pour les laboratoires des maladies infectieuses et de la grippe.