Un partenariat visant à prévenir le VIH possède désormais son site Web

IQhiv, une initiative visant à recenser, adapter et diffuser des outils pratiques pour améliorer la qualité de la prévention du VIH, vient d'inaugurer son site Web. Les outils peuvent être utilisés pour évaluer et renforcer les opérations et les activités, ainsi que pour collecter des données factuelles sur les bonnes pratiques.

Les organisations comme les individus sont de plus en plus conscients de la nécessité d'améliorer la qualité et la cohérence de leurs activités de prévention afin d'exercer un impact soutenu sur l'épidémie de VIH. Pendant longtemps, la prévention s'est surtout concentrée sur le nombre de bénéficiaires, sans véritablement se préoccuper de la qualité des interventions mises en œuvre. Or, la question de la qualité, parallèlement au souci croissant de rentabilité, devient rapidement un aspect primordial des programmes de prévention.

En 2009, l'OMS/Europe, en collaboration avec le Centre fédéral allemand d'éducation sanitaire (BZgA) et AIDS Action Europe, a lancé l'initiative IQhiv afin de poursuivre les deux grands objectifs suivants :

  1. promouvoir l'intégration systématique des pratiques d'amélioration de la qualité dans les activités de prévention du VIH en Europe aux niveaux des projets, des programmes et des politiques ;
  2. diffuser des informations sur les pratiques d'amélioration de la qualité ayant permis d'accroître l'efficacité de la prévention du VIH aux niveaux des projets, des programmes et des politiques.

En vue d'améliorer la qualité des interventions, l'initiative IQhiv commence par poser des questions particulièrement importantes sur les besoins et les attentes des clients, au lieu de supposer que les experts savent mieux que quiconque. La participation du groupe cible est en effet symbolique en santé publique contemporaine. Or, seule la participation véritable à tous les stades de mise en œuvre permet de mener des interventions ciblées et plus efficaces dans divers contextes. L'amélioration de la qualité doit devenir un processus continu d'autoréflexion et de participation. Elle permet aux responsables de la mise en œuvre d'envisager leur travail sans craindre la réprobation ou l'humiliation, et les encourage à adopter ce genre d'attitude.

La plateforme conviviale disponible en ligne est financée par le ministère fédéral allemand de la Santé.