La recherche et l’innovation parmi les grandes priorités de la Conférence mondiale sur la tuberculose

WHO/Andrei Dadu

The ERI-TB core group pictured during a meeting in 2016. The ERI-TB aims to strengthen the use of TB evidence, information and research for health care policy makers in Europe.

La première Conférence ministérielle mondiale de l’OMS sur le thème « Mettre fin à la tuberculose à l’ère du développement durable : une réponse multisectorielle » est organisée les 16 et 17 novembre 2017 à Moscou (Fédération de Russie). Des ministres et des responsables de tous les secteurs se réunissent pour examiner les meilleurs moyens d’accélérer les progrès en vue d’atteindre les cibles de la Stratégie mondiale de lutte contre la tuberculose de l’OMS, adoptée par l’Assemblée mondiale de la santé, ainsi que les objectifs de développement durable.

La conférence s’articule autour de 8 axes thématiques, dont la recherche scientifique et l’innovation. Ce dernier thème figure d’ailleurs parmi les principaux engagements et appels à l’action formulés dans la Déclaration de Moscou visant à mettre fin à la tuberculose, et adoptée par les États membres lors de la conférence.

La recherche joue un rôle primordial dans l’élimination de l’épidémie de tuberculose. C’est l’un des trois piliers de la Stratégie mondiale de lutte contre la tuberculose de l’OMS et du Plan d’action contre la tuberculose pour la Région européenne de l’OMS 2016-2020. L’OMS/Europe a lancé l’Initiative européenne de recherche sur la tuberculose (ERI-TB) en 2016 pour faire progresser la recherche dans ce domaine en Europe. Cette initiative constitue également une plate-forme régionale pour soutenir la mise en œuvre du plan d’action contre la tuberculose.

Une consultation pour le programme régional de recherche sur la tuberculose

En novembre, l’Initiative ERI-TB organise une consultation publique d’une durée d’un mois afin de définir les priorités de la recherche et de recenser les lacunes dans ce domaine au niveau régional.

La consultation publique sollicite la contribution des homologues nationaux, des partenaires régionaux et d’autres intervenants dans le but de déterminer et de fixer les priorités de la recherche scientifique fondamentale et opérationnelle en matière de lutte contre la tuberculose.

Afin de préparer cette consultation, le noyau d’experts de l’ERI-TB et le secrétariat de l’Initiative à l’OMS/Europe ont dressé une liste exhaustive d’importantes questions de recherche couvrant trois domaines thématiques :

  • la recherche sur l’épidémiologie et les facteurs pathogènes ;
  • la recherche scientifique fondamentale ainsi que la recherche sur de nouveaux outils, médicaments et vaccins ;
  • les aspects opérationnels de la coopération intersectorielle.

Grâce aux contributions et aux efforts des membres du noyau d’experts, une liste finale de 76 questions a pu ainsi être établie. Les réponses aux questions sont collectées au moyen d’une plate-forme en ligne, et la consultation permettra d’évaluer avec objectivité la pertinence et l’urgence des activités de recherche proposées.

Au final, cette consultation permettra de dresser une liste de questions de recherche classées par ordre de priorité (absolue, élevée ou moyenne). L’OMS/Europe utilisera les résultats pour élaborer des politiques régionales dans le domaine de la recherche sur la tuberculose.