Baisse continue des cas de paludisme dans toute l’Europe

 

Des progrès importants ont été réalisés dans la Région européenne de l’OMS en vue d’éliminer le paludisme. Le 25 avril 2011, à l’occasion de la Journée mondiale du paludisme, les pays touchés par cette maladie ont réitéré leur engagement envers l’élimination du paludisme, comme convenu dans la Déclaration de Tachkent : « Passer de la lutte contre le paludisme à son élimination ».

En 2010, seulement 176 cas de paludisme acquis localement ont été signalés dans la Région européenne de l’OMS. Ils se sont produits dans 5 des 53 États membres de la Région, à savoir l’Azerbaïdjan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan, le Tadjikistan et la Turquie. Le nombre total de cas est passé de 90 712 en 1995 à 285 en 2009.

Les experts sont optimistes quant à l’interruption de la transmission du paludisme en Géorgie. Le Turkménistan a été certifié exempt de paludisme en octobre 2010, et l’Arménie collabore étroitement avec l’OMS pour recevoir cette certification à la fin de 2011.

Les pays touchés par le paludisme restent convaincus qu’ils peuvent poursuivre leurs programmes comme prévu, et éliminer la maladie de la Région d’ici 2015.