Interrogez les experts sur la résistance aux antibiotiques : venez twitter sur #EAAD

Des experts de l'OMS/Europe, du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) et des directions générales de la recherche et de l'innovation et de la santé et des consommateurs de la Commission européenne répondront à vos questions sur la résistance aux antibiotiques lors d'un entretien en direct organisé sur Twitter le jeudi 20 novembre 2012, de 15 à 16 heures (heure de Paris) (de 14 à 15 heures TU/GMT).

Cet entretien s'inscrit dans le cadre des activités menées dans l'ensemble de la Région européenne de l'OMS afin de célébrer la Journée européenne d’information sur les antibiotiques (EAAD, pour European Antibiotic Awareness Day).

Il sera animé par Danilo Lo Fo Wong, OMS/Europe ; Dominique Monnet, ECDC ; Adrianus Van Hengel, Direction générale de la recherche et de l'innovation ; et Koen Van Dyck, Direction générale de la santé et des consommateurs.

Parmi les thèmes débattus, il convient de mentionner les suivants :

  • les politiques, règles et recommandations en matière de résistance aux antibiotiques
  • l'impact sanitaire de la résistance aux antibiotiques
  • les données de surveillance dans les pays de l'Union européenne (UE)
  • la Journée européenne d’information sur les antibiotiques
  • la recherche sur les antibiotiques
  • la gestion des risques liés aux antibiotiques
  • les antibiotiques et la sécurité sanitaire des aliments
  • les antibiotiques et l'élevage

Comment envoyer vos questions ?

Envoyez vos questions sous la forme de tweets à @WHO_Europe, en utilisant le hashtag #EAAD.

S'il vous est impossible de participer à l'entretien en direct, vous pourrez toujours poser vos questions aux experts sur la page Facebook de l'OMS/Europe.

Après l'entretien en direct, un résumé de la discussion sera disponible sur Storify.

Généralités

Les médicaments antibactériens, également appelés antibiotiques, sont utilisés afin de prévenir et de traiter les infections bactériennes telles que la tuberculose ainsi que les infections de la circulation sanguine, des plaies, des voies respiratoires et sexuellement transmissibles. Leur utilisation exagérée, abusive ou insuffisante a suscité l’accroissement et l’émergence de la résistance à ces médicaments.
Plus on a recours aux antibiotiques, plus le risque de résistance est élevé. L’utilisation accrue des antibiotiques dans l’industrie alimentaire peut entraîner l’apparition de nouveaux gènes et bactéries résistants qui constituent une menace pour la santé humaine.
La résistance aux antibiotiques, en particulier en ce qui concerne les infections nosocomiales, est un problème de santé publique qui gagne en priorité. L’une des raisons principales est la commercialisation trop tardive des nouveaux médicaments.