Chaque année, plus de 23 millions de personnes dans la Région européenne de l’OMS tombent malades après avoir ingéré des aliments impropres à la consommation.

Bien que la charge estimée des maladies d'origine alimentaire soit plus faible en Europe que dans les autres Régions du monde, le rapport de l'estimation de la charge mondiale des maladies d'origine alimentaire (Estimates of the Global Burden of Foodborne Diseases) indique que plus de 23 millions d'Européens tombent malades chaque année après avoir consommé des aliments contaminés, et 5000 décèdent à la suite de ces affections.

Les maladies diarrhéiques représentent la majorité des maladies d'origine alimentaire dans la Région européenne de l'OMS, les plus courantes étant les infections à norovirus (environ 15 millions de cas), suivies de la campylobactériose (5 millions de cas). La salmonellose non typhique s'avère la plus mortelle, avec presque 2000 décès chaque année.

La toxoplasmose d'origine alimentaire, une grave maladie parasitaire que l'on contracte en consommant de la viande et des produits frais crus ou insuffisamment cuits, peut concourir jusqu'à 20 % de la charge totale des maladies d'origine alimentaire. Chaque année, plus de 1 million de personnes sont affectées dans la Région. L'infection à Listeria peut entraîner une septicémie et une méningite, et est à l'origine chaque année d'environ 400 décès dans la Région européenne. Cette infection s'attrape généralement en consommant des plats préparés, des viandes transformées, du poisson fumé, du fromage à pâte molle ou des légumes crus contaminés.

Nouveau rapport sur la charge des maladies d'origine alimentaire

Il s'agit du rapport le plus complet jamais publié à propos de l'impact des aliments contaminés sur la santé et le bien-être. Il est le résultat de dix ans d'étude, et présente des estimations de la charge des maladies d'origine alimentaire imputables à 31 agents (bactéries, virus, parasites, toxines et substances chimiques). 

Chaque année, jusqu'à 600 millions de personnes, soit près de 1 personne sur 10 dans le monde, tombent malades après avoir consommé des aliments contaminés. Ces maladies provoquent 420 000 décès, dont 125 000 chez les enfants âgés de moins de 5 ans.