Révision des recommandations de l’OMS sur le sucre

WHO/Tina Kiaer

Photo : OMS/Tina Kiaer

L’OMS organise du 5 au 31 mars 2014 une consultation publique, ouverte à toute personne ayant soumis une déclaration d’intérêt, sur le projet de recommandations relatives à la consommation de sucre. Après cette consultation et une évaluation collégiale, ces principes directeurs seront finalisés. Les pays seront ainsi dotés de recommandations concernant la diminution de la consommation de sucres, afin de lutter contre les problèmes de santé tels que l’obésité et les caries dentaires.

Les limites recommandées dans ce projet de principes directeurs s’appliquent à la consommation de tous les sucres ajoutés aux aliments par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur, ainsi que de ceux qui sont naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits et les concentrés de fruits. On peut affirmer que bon nombre des sucres consommés aujourd’hui sont cachés dans des aliments transformés qui ne sont généralement pas considérés comme sucrés. Par exemple, une cuillère à soupe de ketchup contient quelque 4 g (environ 1 cuillère à thé) de sucre. Une seule cannette de boisson gazeuse sucrée contient habituellement plus de 20 g de sucre.