Hongrie : les espaces publics et les lieux de travail sans fumée à partir de janvier 2012

Le parlement hongrois a adopté une législation qui interdira l’usage du tabac dans les espaces publics, les restaurants, les bars et autres lieux de travail du pays à partir de janvier 2012.

Des bases scientifiques solides révèlent en effet que des lieux publics sans fumée s’avèrent particulièrement bénéfiques pour la santé, et les gouvernements estiment que les gains de santé inhérents à la mise en place d’interventions appropriées compensent les coûts politiques perçus. Chaque année, le tabac entraîne 30 000 cas de mortalité prématurée en Hongrie, et 2 300 décès sont dus au tabagisme passif. En outre, le taux de cancer du poumon chez les hommes hongrois est le plus élevé au monde.

Le tabac constitue le principal facteur de risque de mort prématurée dans la Région européenne de l’OMS, et provoque environ 1,6 million de décès par an.