Les gouvernements exhortent l’OMS et ses partenaires à apporter leur soutien à la réalisation des objectifs mondiaux en matière de sécurité routière

Le 15 avril 2016, l'Assemblée générale des Nations Unies et ses États membres ont adopté une résolution en vue d'améliorer la sécurité routière mondiale. La résolution, qui a été déposée par le gouvernement de la Fédération de Russie, a été coparrainée par 55 gouvernements. 

La résolution A/70/L.44 réaffirme l'adoption et la mise en œuvre des objectifs de développement durable en matière de sécurité routière, énoncés dans le Programme de développement durable à l'horizon 2030. La cible 3.6 de l'objectif 3 vise à diminuer de moitié à l'échelle mondiale, d'ici à 2020, le nombre de décès et de blessures dus à des accidents de la route, et la cible 11.2 de l'objectif 11 vise à assurer l'accès de tous, d'ici à 2030, à des systèmes de transport sûrs, accessibles et viables, à un coût abordable. 

La résolution reconnaît l'importance de ces objectifs, et considère que les mesures à prendre afin de réduire la mortalité et les traumatismes imputables aux accidents de la route constituent une priorité de développement de premier ordre. Elle approuve également le document final de la seconde Conférence de haut niveau sur la sécurité routière, organisée au Brésil en novembre 2015, à savoir la « Déclaration de Brasilia sur la sécurité routière ». 

Décennie d'action pour la sécurité routière 2011-2020

La résolution invite à nouveau les gouvernements à jouer un rôle de premier plan en mettant en œuvre les activités de la Décennie d'action pour la sécurité routière 2011-2020. Conformément au Plan mondial pour la Décennie d'action, les États membres sont invités à adopter une législation détaillée sur les principaux facteurs de risque, notamment la vitesse, l'alcool au volant, la non-utilisation des casques pour motocyclettes, des ceintures de sécurité et des dispositifs de retenue pour enfants, l'amélioration de la sécurité des véhicules et du réseau routier, et le renforcement des soins d'urgence en traumatologie pour les victimes d'accidents de la route. Il leur est également demandé de mener des campagnes ciblées de marketing social pour sensibiliser les usagers de la route et modifier leur comportement. 

Suivi des progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de la sécurité routière

La résolution prie l'OMS, en collaboration avec ses partenaires, d'aider les pays à élaborer des indicateurs et des objectifs, et de continuer à surveiller les progrès accomplis en vue de réaliser l'objectif de la Décennie d'action par la publication de rapports de situation au niveau mondial.

Dans la Région européenne de l'OMS, le « Rapport de situation sur la sécurité routière dans le monde 2015 – les réalités européennes » indique que, si des progrès appréciables sont accomplis à cet égard (baisse annuelle de 3 % du nombre de morts sur les routes), ils ne suffiront pas à atteindre la cible fixée dans l'objectif de développement durable, à savoir une réduction de moitié du nombre de décès et de blessures dus à des accidents de la route d'ici à 2020, et que des efforts doivent être déployés pour accroître sensiblement ce pourcentage.