L’OMS soutient la préparation de la santé publique à l’EURO 2012 en Pologne et en Ukraine

WHO/Paulina Miskiewicz

Exercice de préparation aux situations d’urgence dans un hôpital militaire de la ville polonaise de Wrocław. Photo : OMS/Paulina Miskiewicz

L’OMS/Europe collabore étroitement avec les autorités sanitaires de Pologne et d’Ukraine, les nations co-organisatrices du 14e championnat d’Europe de football (EURO 2012) de l’Union européenne des associations de football (UEFA), en vue de renforcer leur préparation pour ce rassemblement de masse.

Des experts de l’OMS ont récemment assisté à un exercice visant à tester les capacités de gestion des événements faisant un grand nombre de victimes et de préparation aux situations d’urgence à l’hôpital militaire de Wrocław, l’une des villes polonaises accueillant l’EURO 2012, et à formuler des recommandations quant à l’état actuel du plan d’intervention de l’hôpital en cas de crise. Les participants ont pu avoir un aperçu de l’exercice de simulation dans le cadre d’un atelier préparatoire, qui a en outre fourni des informations importantes quant aux victimes escomptées, aux indicateurs de déclenchement du plan d’intervention en cas de crise, au triage et au flux de circulation des patients ainsi qu’aux responsabilités du personnel hospitalier.

L’exercice a permis aux responsables de déterminer les points forts du plan actuel, notamment les grandes capacités de leadership, le dévouement d’un personnel qualifié et la gestion efficace des hospitalisations. En outre, il a révélé des lacunes potentielles dans le système et recensé de possibles problèmes dans le plan actuel qui, d’ailleurs, ont été plus largement abordés dans un rapport de suivi technique. L’analyse de ces problèmes a permis la formulation de recommandations pour les prochains exercices menés dans d’autres hôpitaux.

Suite à cet exercice, l’OMS et des responsables du ministère de la Santé à Varsovie ont convenu de mettre en œuvre des efforts concrets de planification conjointe. Un modèle national de plan d’intervention en cas de crises sera élaboré et pourra être adopté dans tous les hôpitaux de Pologne. L’OMS n’apportera pas seulement son soutien à l’amélioration de ce plan standard, mais collaborera également avec les homologues nationaux afin de poursuivre la formulation de plans de continuité des opérations hospitalières afin que les services médicaux d’urgence et les hôpitaux soient prêts à faire face à une demande accrue de services pendant les rassemblements de masse.