Inondations dans les Balkans : déblaiement et nettoyage en cours

Après les graves inondations survenues en mai en Bosnie-Herzégovine, en Croatie et en Serbie, les conditions météorologiques se sont améliorées et les niveaux d’eau ont baissé. Les opérations de déblaiement ainsi que le nettoyage et la désinfection des sols, des routes et des bâtiments sont en cours dans ces 3 pays. Les municipalités s’efforcent encore de rétablir les services (notamment l’électricité, l’eau et les transports) dans une bonne partie des régions concernées.

Impact sanitaire

La situation épidémiologique reste stable, et aucune flambée épidémique de maladies infectieuses n’a été signalée dans les régions touchées par les inondations. Au total, 42 services et établissements de santé ont été endommagés ou détruits dans les 3 pays.

L’intervention de l’OMS

Parmi les interventions mises en œuvre face à cette catastrophe par l’OMS/Europe, sous l’égide de son équipe de soutien aux opérations d’urgence, il convient de mentionner l’envoi de missions d’experts et la fourniture de kits sanitaires d’urgence aux pays concernés. En outre, l’OMS/Europe envisage désormais de procéder à une évaluation des besoins post-catastrophe. Toutes les données ont été collectées en Bosnie-Herzégovine, et la compilation et l’analyse de ces dernières sont en cours. Un atelier de formation est notamment prévu les 17 et 18 juin 2014 en vue de préparer cette évaluation en Serbie.

Les évaluations des besoins post-catastrophe sont effectuées en vue d’estimer et de quantifier les pertes pour les services de santé ainsi que les ressources nécessaires pour la remise en état des établissements sanitaires endommagés.