Le Royaume-Uni met fin à la transmission d’Ebola

L’OMS félicite le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord pour la diligence dont a fait preuve le pays en endiguant la transmission de la maladie à virus Ebola. Selon les directives de l’OMS, le Royaume-Uni est désormais exempt du virus Ebola.

Le 28 décembre 2014, une femme agent de santé est rentrée à Glasgow (Royaume-Uni) après avoir effectué une mission bénévole dans un centre de traitement d’Ebola en Sierra Leone. Bien qu’elle n’ait manifesté aucun symptôme de la maladie à virus Ebola pendant le voyage, elle a cependant présenté fièvre et myalgie le 29 décembre, et a été placée en isolement strict dans l’unité Brownlee spécialisée dans les maladies infectieuses de l’Hôpital Gartnavel.

Dans l’après-midi du 29 décembre 2014, des tests de laboratoire basés sur la technique RT-PCR (reverse-transcriptase polymerase chain reaction) ont permis de confirmer que l’agent de santé avait contracté la maladie à virus Ebola. L’OMS a été informée du cas. La patiente a ensuite été transférée pour traitement en isolement au Royal Free Hospital de Londres le 30 décembre 2014, et y est restée jusqu’à sa guérison complète.

Tous les passagers ayant emprunté les mêmes vols que l’agent de santé, de Freetown (Sierra Leone) à Casablanca (Maroc), puis à Heathrow (Londres) et à Glasgow, ont été contactés et placés sous surveillance pendant 21 jours afin de détecter tout symptôme de la maladie. Le 18 janvier, aucun d’entre eux n’avait contracté Ebola au terme de la période de suivi de 21 jours.

Le 23 janvier 2015, les tests de dépistage d’Ebola effectués sur la patiente se sont révélés négatifs à deux reprises, et celle-ci est sortie de l’hôpital le 24 janvier 2015. Le 7 mars 2015, 42 jours s’étaient écoulés depuis que l’agent de santé avait présenté pour la seconde fois un résultat négatif au test RT-PCR. Par conséquent, le Royaume-Uni a été déclaré exempt de maladie à virus Ebola selon les directives de l’OMS.

L’OMS félicite le Royaume-Uni et le Maroc pour la prise de mesures visant à identifier et à rechercher tous les contacts potentiels et à empêcher que le virus Ebola ne se propage davantage. Parmi les interventions mises en place, il convient de mentionner la recherche exhaustive des autres passagers des vols pris par l’agent de santé ainsi que l’application de toutes les mesures de prévention et de lutte nécessaires.

Contacts médias OMS :

Cristiana Salvi
Chargée de communication
OMS/Europe
Tél. : +45 45 33 68 37
Portable : +45 29 63 42 18
Courriel : csa@euro.who.int

Margaret Harris
Chargée de communication
OMS/Genève
Tél. : +41 227911646
Portable : +41 796036224
Courriel : harrism@who.int