Les vecteurs du virus Zika et le risque de propagation dans la Région européenne de l’OMS

La plus importante flambée épidémique de la maladie à virus Zika jamais recensée à ce jour a commencé sur le continent américain en 2015. Depuis lors, la répartition géographique du virus s'est progressivement étendue, et sa transmission locale a été largement répertoriée dans la région des Amériques. 

Dans la Région européenne, le risque de transmission locale du virus Zika reste limitée en hiver, le moustique étant toujours inactif, mais il augmente à la fin du printemps et en été. Alors qu'A. aegypti constitue le principal vecteur de Zika, il est avéré que A. albopictus, présent dans 20 pays européens, est en mesure de transmettre le virus. Il reste par conséquent un vecteur potentiel de sa propagation. 

Les pays européens, notamment ceux abritant des populations d'A. aegypti et d'A. albopictus, doivent être bien préparés afin de pouvoir protéger leurs populations contre la propagation de la maladie à virus Zika et ses complications neurologiques potentielles, dont la microcéphalie.