Conseils santé : comment rester au frais en période de chaleur

WHO/Malin Bring

La Région européenne de l’OMS connaît actuellement un été particulièrement chaud, et cette situation devrait se poursuivre au cours de ces prochaines semaines. En période de vacances, on se réjouit généralement de cette nouvelle. Or, le public, les professionnels de santé et les autorités de santé publique doivent se préparer aux vagues de chaleur, et s’attaquer aux conséquences sanitaires possibles de l’exposition à des températures élevées.

Chaque année, les fortes chaleurs affectent la santé de nombreuses personnes, en particulier les seniors, les nourrissons, les personnes travaillant à l’extérieur et celles souffrant de maladies chroniques. L’exposition à des températures élevées peut être à l’origine d’un épuisement ou d’un coup de chaleur, et peut aggraver des pathologies existantes comme les maladies cardiovasculaires, respiratoires, rénales ou mentales. Cependant, les effets néfastes de la chaleur sur la santé peuvent être en grande partie évités en recourant à de bonnes pratiques de santé.

Restez au frais

Pendant les périodes de chaleur, il est important de rester au frais pour éviter les effets négatifs de la chaleur sur la santé.

  • Gardez votre habitation au frais. Refroidissez votre habitation en la ventilant la nuit, et fermez les stores ou les volets durant la journée pour limiter la chaleur intense à l’intérieur de votre appartement ou de votre maison.
  • Ne vous exposez pas à la chaleur. Évitez de sortir et de pratiquer des activités intenses aux heures les plus chaudes de la journée, restez à l’ombre, ne laissez pas les enfants ou les animaux dans des véhicules en stationnement et, si nécessaire, passez 2 à 3 heures de la journée dans un endroit frais (comme un bâtiment public climatisé).
  • Maintenez le corps frais et hydraté. Utilisez des vêtements et des draps légers et amples, prenez des douches ou des bains frais, et buvez régulièrement tout en évitant l’alcool et la caféine.

Tout en prenant soin de vous-même, pensez à surveiller la famille, les amis et les voisins qui passent la majeure partie de leur temps seuls. Les personnes vulnérables peuvent avoir besoin d’aide par temps chaud. Si l’une de vos connaissances est à risque, aidez-le ou aidez-la à obtenir des conseils et un soutien.

Si vous ou d’autres personnes ne vous sentez pas bien (vertige, état de faiblesse, anxiété, soif intense ou mal de tête), demandez de l’aide. Abritez-vous dans un endroit frais dès que possible, et prenez votre température. Buvez de l’eau ou du jus de fruit pour vous réhydrater. Si vous souffrez de spasmes musculaires douloureux, reposez-vous immédiatement dans un lieu frais ; buvez des solutions de réhydratation orale contenant des électrolytes ; et cherchez une aide médicale si les crampes de chaleur durent plus d’une heure.

Consultez votre médecin si vous ressentez des symptômes inhabituels ou si les symptômes persistent. Si quelqu’un a la peau sèche et chaude, délire, souffre de convulsions ou est inconscient, appelez un médecin ou une ambulance immédiatement.

Pour de plus amples informations, veuillez consulter les liens ci-après.