Allemagne : un modèle de bonne gouvernance pour la santé des travailleurs

Chaque année, les dangers et les risques pour la santé sur les lieux de travail entraînent le décès de plus 300 000 personnes dans la Région européenne de l'OMS. Moins de 10 % des travailleurs des parties méridionale et orientale de la Région ont accès à des services de santé au travail, contre plus de 90 % en Europe septentrionale et occidentale.

L'OMS/Europe a publié un profil de pays consacré au système allemand de santé au travail afin que les responsables politiques et conseillers de l'ensemble de la Région puissent profiter des enseignements tirés de ce système. Il s'agit également d'émettre des recommandations actualisées à leur intention quant aux bonnes pratiques en matière de gouvernance de la santé des travailleurs. Il aidera les États membres à accroître l'efficacité des systèmes de santé au travail en vertu de l'approche pangouvernementale et de celle intégrant la santé dans toutes les politiques : les principes clés de Santé 2020, la politique européenne de la santé et du bien-être.

La santé au travail en Allemagne

Depuis les années 1990, le taux de mortalité imputable aux accidents de travail en Allemagne est inférieur à la moyenne de l'Union européenne. En 2008, 60 624 cas suspects de maladies de travail ont été signalés, et une origine professionnelle a été confirmée dans 23 028 d'entre eux. Le nombre de décès dus à ces causes s'élevait à 2391, et 4312 nouvelles demandes de rentes ou pensions pour maladie professionnelle ont été examinées.

La plupart des cas de maladies du travail surviennent dans l'industrie métallurgique, suivie par le secteur de la construction. Le nombre élevé de décès dus à ces maladies résulte essentiellement de l'exposition à l'amiante.

La série des profils de pays

Ce nouveau profil de pays dresse un tableau d'ensemble de l'état actuel de la gouvernance de la santé des travailleurs en Allemagne. Il porte principalement sur le cadre politique national, les priorités d'action, les objectifs et les cibles, les mécanismes de mise en œuvre, ainsi que les ressources humaines et financières pour la protection et la promotion de la santé des travailleurs.

Élaboré par l'OMS/Europe avec les centres collaborateurs de l'Organisation et d'autres experts, il fait partie d'une série de profils mettant en évidence les systèmes de santé au travail de plusieurs pays en tant que modèles de bonne gouvernance pour la santé des travailleurs.

À propos du système allemand de sécurité et de santé au travail

Le système allemand date de plus d'un siècle et se base sur un régime d'assurance accident obligatoire. Il fournit un modèle de bonne gouvernance fondé sur l'intégration de la santé dans toutes les politiques, et sur le financement et la prestation efficaces de services complets de santé au travail en collaboration avec les autorités nationales d'inspection du travail et des associations de partenaires sociaux.