Les pays européens se réunissent en avril pour examiner les progrès accomplis en matière d’environnement et de santé

Les pays de la Région européenne de l’OMS dresseront un bilan de l’environnement et de la santé en Europe à l’occasion de l’évaluation à mi-parcours du processus européen Environnement et santé organisée du 28 au 30 avril 2015 à Haïfa (Israël).

Des représentants de haut niveau de pays et d’organisations internationales, intergouvernementales et non gouvernementales, ainsi que d’autres parties prenantes dans le processus, examineront les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs fixés lors de la Cinquième Conférence ministérielle sur l’environnement et la santé tenue en 2010 à Parme (Italie). Dans le Déclaration de Parme sur l’environnement et la santé, tous les pays se sont engagés à atteindre les tous premiers objectifs assortis d’une échéance dans le domaine de l’environnement et de la santé, à savoir notamment : garantir la salubrité de l’eau et un assainissement adéquat, des cadres à la fois sûrs et sains pour l’activité physique et des environnements sans fumée de tabac et de produits chimiques toxiques ; et éliminer les maladies liées à l’amiante.

Les participants à l’évaluation à mi-parcours feront également état des progrès et des plans dans des domaines tels que qualité de l’air intérieur et extérieur, le changement climatique et le bruit. Les résultats de l’évaluation doivent alimenter les débats de la soixante-cinquième session du Comité régional de l’OMS pour l’Europe et de la vingt et unième session du Comité des politiques de l’environnement de la Commission économique des Nations Unies pour l’Europe (CEE-ONU) en 2015. L’ordre du jour de la Sixième Conférence ministérielle sur l’environnement et la santé prévue pour 2017 s’en inspirera également.