Étude de l’impact sanitaire et de l’efficacité des mesures en faveur des espaces verts en ville

WHO

Dans la perspective de la 6e Conférence ministérielle sur l’environnement et la santé, qui se tiendra à Ostrava (Tchéquie) du 13 au 15 juin, l’OMS publie un nouveau rapport visant à remédier au manque de connaissances sur les bienfaits procurés par les espaces verts en ville. Ce rapport présente les résultats d’un examen des bases factuelles et d’une évaluation d’études de cas locales sur les mesures en faveur des espaces verts en ville.

Toute une série de conventions internationales ont engagé leurs signataires à améliorer les espaces verts en milieu urbain et à soutenir leur création, car l’on considère qu’ils procurent de nombreux bienfaits aux populations urbaines. Cependant, on ne sait  pas grand-chose des moyens les plus efficaces de concrétiser les mesures d’aménagement d’espaces verts en ville, ni de la manière d’optimaliser les bienfaits de ces espaces sur le plan environnemental, social et sanitaire.

Ces résultats confirment qu’un accroissement ou un meilleur aménagement des espaces verts peut avoir des effets sanitaires, sociaux et environnementaux positifs pour tous les groupes de population, en particulier chez les groupes dont la situation socioéconomique est plus précaire. Cependant, il est nécessaire que les études des interventions menées concernant les espaces verts accordent plus de place au bilan en matière de santé et d’équité et que le suivi de la gestion locale des espaces verts et de leur impact sur la santé et l’équité soit amélioré.

L’expérience acquise localement et la pratique urbaine indiquent qu’une planification multidisciplinaire, une collaboration intersectorielle et une participation de la collectivité au processus de planification sont essentiels pour que les interventions en faveur des espaces verts en ville puissent avoir de multiples effets positifs et répondre à tout un éventail de fonctions qui attirent différents groupes de population. Ces interventions semblent avoir une efficacité maximale quand une amélioration matérielle de l’espace vert est associée à un investissement social/un aspect participatif qui promeut les espaces verts et permet d’atteindre de nouveaux groupes cibles.

Des cadres politiques soulignent l’importance des espaces verts

Les 3 cadres politiques suivants portent spécifiquement sur le lien existant entre les espaces verts en ville et la santé.

  • Les signataires de la Déclaration de Parme s’engagent à « garantir à chaque enfant  l’accès […] à des espaces verts où il peut jouer et s’adonner à des activités physiques », et ce pour 2020.
  • Le Nouveau Programme pour les villes affirme l’importance de l’espace public. Il appelle à aménager plus d’espaces publics sûrs, inclusifs, accessibles, verts et de qualité.
  • La cible 11.7 du Programme de développement durable à l’horizon 2030, qui promet de « ne laisser personne de côté », stipule l’objectif d’« assurer l’accès de tous, en particulier des femmes et des enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées, à des espaces verts et des espaces publics sûrs ».

Le thème des espaces verts urbains s’inscrit également dans un domaine prioritaire du cadre politique Santé 2020, à savoir « Créer des communautés résilientes et instaurer des environnements de soutien ».

Bientôt, une nouvelle Conférence ministérielle sur l’environnement et la santé

La notion d’espaces verts en milieu urbain est en rapport direct avec la Sixième Conférence ministérielle sur l’environnement et la santé et son thème principal, « les villes ».  Cette conférence, qui se tiendra du 13 au 15 juin 2017 à Ostrava (Tchéquie), réunira des ministres de l’Environnement et de la Santé ainsi que des représentants de haut niveau des États membres de la Région européenne de l’OMS, d’organisations partenaires, du monde universitaire et de la société civile. Les États membres doivent adopter une déclaration ministérielle, un plan de mise en œuvre pour les engagements pris à cette occasion et un nouveau mécanisme de gouvernance pour le processus européen Environnement et santé.