Du niveau local au niveau mondial : améliorer la santé urbaine en renforçant la communication et le leadership

WHO

Implementation of the Sustainable Development Goals at the city level was part of the agenda during a Healthy Cities training course held in Turku, Finland, on 19–21 September 2016.

Les Villes-santé, le réseau mis en place par l’OMS afin de promouvoir la santé urbaine, a organisé un nouveau cours de formation à l’intention de ses coordinateurs à Turku (Finlande), du 19 au 21 septembre 2016. Des participants de l’ensemble de la Région européenne de l’OMS y ont assisté, et ont procédé à cette occasion à un échange de connaissances et de données d’expérience dans les domaines de la communication et du leadership.

Les coordinateurs ont abordé les projets et campagnes de collaboration entre les villes, l’intégration des objectifs de développement durable et de Santé 2020 dans la planification et l’action locales, et le renforcement du leadership pour la santé publique.

« Ce cours est important pour tirer des enseignements des succès obtenus par les Villes-santé pendant ces 28 dernières années et s’inspirer de ces travaux, afin que le réseau continue à prendre les devants en matière d’innovation en santé urbaine dans la Région européenne de l’OMS », a déclaré le point focal régional de l’OMS pour le Réseau européen des Villes-santé, Monika Kosinska.

Instauré en 1988, le réseau est maintenant dans sa phase VI et continue de prendre de l’ampleur. L’objectif principal de cette phase est d’aider les villes à multiplier leurs efforts en vue de réunir les principaux acteurs et leur permettre ainsi de maîtriser les notions de leadership, d’innovation et de gouvernance pour l’équité, la santé et le bien-être. Le cours de formation a donc été conçu pour développer les capacités dans ces domaines, et prévoyait des séances interactives animées par des formateurs expérimentés.

Renforcer les liens entre les villes

« Ce cours permet de renforcer les liens entre les villes, et nous incite à réfléchir aux moyens stratégiques d’améliorer nos efforts de communication et de développer nos aptitudes en matière de leadership. Il ne permet pas seulement aux coordinateurs d’acquérir de nouvelles compétences, mais il constitue aussi une source d’inspiration et d’enthousiasme pour les futures innovations et activités en réseau », a déclaré Joan Devlin, coordinatrice de Belfast Healthy City et cheffe du secrétariat des Villes-santé.

Dans son discours, Taru Koivisto, directrice au ministère finlandais des Affaires sociales et de la Santé, a souligné l’importance du Réseau des Villes-santé de l’OMS pour la santé en milieu urbain. Elle a insisté sur le fait que les thèmes couverts par le cours de formation sont essentiels au développement du réseau et à la réalisation des objectifs de développement durable à l’échelle de la ville.

Le cours s’est tenu dans la jolie Ville-santé de Turku, et les dirigeants de la ville ont expliqué aux participants les efforts déployés par la municipalité pour promouvoir la santé. Des visites sur le terrain ont permis aux participants de faire directement l’expérience de quelques-unes des initiatives couvertes par la formation.

Réseau des Villes-santé : les événements à venir

Après ce cours, les coordinateurs des Villes-santé se réuniront de nouveau en mars 2017 pour la conférence annuelle organisée à Pécs (Hongrie). Il s’agit du premier d’une série d’événements importants pour le réseau, comme le Sommet des maires des Villes-santé de novembre 2017 et la Conférence internationale et le 30e anniversaire des Villes-santé en juin 2018, qui marqueront le lancement de la prochaine phase du réseau.

Pour de plus amples d’informations sur les activités de formation, des photos et des commentaires, suivez les Villes-santé sur twitter avec le hashtag @WHO_Europe_HCN.