Migration et santé

Les récents événements survenus en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont déclenché une hausse spectaculaire du nombre de migrants, un phénomène qui met en évidence la nécessité de recenser les meilleures pratiques et d’engager un dialogue politique transnational sur la migration. Grâce au projet intitulé « Public Health Aspects of Migration in Europe » (PHAME) (Migration et santé publique en Europe), l’OMS/Europe collabore étroitement avec les États membres au renforcement de la préparation du secteur de la santé et des capacités de la santé publique afin de mieux faire face aux flux migratoires liés aux situations d’urgence.

Migration et santé dans la Région européenne

À la une

Journée internationale des migrants : veiller à ce que tous les réfugiés et les migrants de la Région européenne jouissent d’une bonne santé

Les récents événements en Afrique et au Moyen-Orient sont à l’origine d’une augmentation spectaculaire du mouvement migratoire en direction de la Région européenne de l’OMS. Selon un rapport de l’Organisation internationale pour les migrations, rien qu’en 2016, près de 380 000 personnes sont arrivées en Europe, et plus de 4 700 ont trouvé la mort ou ont été portées disparues en mer.

Migration et santé

Summer School on Refugee and Migrant Health

Video - Premier guide pratique de l’OMS en vue de renforcer l’action sanitaire face à la migration en Europe

Migration and health site

Join the conversation

Bulletin

PHAME newsletter

Le projet PHAME (Migration et santé publique en Europe) publiera un bulletin trimestriel en 2014.

S’abonner au bulletin