La Conférence

25-27 juin 2008, Tallinn (Estonie)

La santé et la prospérité sont intrinsèquement liées. Plus nous sommes riches, en tant que particuliers et en tant que pays, et plus nos conditions de travail et de vie sont favorables, plus nous avons de chances d’être en bonne santé. Une bonne santé contribue aussi au développement économique et à la prospérité tant au niveau personnel que national. Si nous sommes en bonne santé, nous sommes plus susceptibles d’avoir un emploi et d’être productifs, moins susceptibles de partir tôt à la retraite et, bien sûr, nous sommes plus heureux. Dès lors, en investissant dans des systèmes de santé efficaces, la santé de la population devrait s’améliorer et donc favoriser le développement économique et le bien-être social.

La Conférence de Tallinn, organisée par l'OMS/Europe et accueillie par le gouvernement estonien, fur l'occasion d'aborder l'interaction entre la santé et la prospérité. Elle a représenté un tournant majeur dans l’évolution de la santé publique en permettant notamment :

  • d'amener à une meilleure compréhension de l’impact des systèmes de santé sur la santé des populations et, par conséquent, sur la croissance économique de la Région européenne de l’OMS ;
  • de recenser les dernières bases factuelles et données scientifiques relatives à des stratégies efficaces pour améliorer la performance des systèmes de santé, vu les contraintes de plus en plus lourdes pour garantir leur durabilité et le principe de solidarité.

Plus de 500 participants ont assisté à la Conférence, dont des ministres responsables de la santé, des affaires civiles, ainsi que des finances et des affaires économiques de 52 des 53 États membres de la Région européenne de l’OMS, des experts de renommée internationale spécialisés en systèmes de santé et des représentants d’organismes internationaux ou d’associations de la société civile, et des mass médias.

Lors de la Conférence, l'OMS/Europe, les États membres et un grand nombre de partenaires internationaux ont adopté la Charte de Tallinn : des systèmes de santé pour la santé et la prospérité. Celle-ci énonce des orientations et un cadre stratégique en vue du renforcement des systèmes de santé dans la Région européenne de l’OMS. Elle a été approuvée par tous les États membres européens lors de la session du Comité régional de l'OMS pour l'Europe organisée en septembre 2008 à Tbilissi (Géorgie), dans le cadre de la résolution EUR/RC58/R4.