Consultation sur les priorités en matière d’environnement et de santé et les besoins des pays d’Europe du Sud-Est, Belgrade (Serbie), 24 et 25 septembre 2009

Les correspondants (points focaux) pour le Réseau-santé de l’Europe du Sud-Est et pour l’environnement et la santé ont déterminé les mesures à prendre en priorité et les perspectives en matière de collaboration internationale dans les pays d’Europe du Sud-Est qui devaient être présentées à Cinquième Conférence ministérielle sur l’environnement et la santé.

Les produits chimiques et les métaux lourds, l’eau et l’assainissement, la sécurité sanitaire des aliments et la gestion des déchets ont été définis comme étant les principales menaces posées par l’environnement à la santé en Europe du Sud-Est, et aggravées par les inégalités sociales, économiques et environnementales. Les participants ont demandé le renforcement et l’application des outils politiques axés sur la santé (en particulier les mesures réglementaires, les données, les informations exploitables ainsi que la reconnaissance et le financement adéquats des activités menées dans le domaine de la santé et de l’environnement). La consultation a été l’occasion de déterminer les interventions visant à éviter les effets négatifs du changement climatique et à protéger la santé. Les participants ont également exprimé la volonté, de la part des pays d’Europe du Sud-Est, de renforcer la collaboration et d’échanger les données d’expérience avec d’autres pays européens.

La consultation a abouti à la rédaction d’une déclaration pour la Conférence au nom des pays d’Europe du Sud-Est, et proposé un texte à inclure dans la Déclaration de Parme.

La consultation a été organisée par le Monténégro, le pays du Réseau-santé de l’Europe du Sud-Est qui joue en rôle pilote pour le Projet sur l’hygiène de l’environnement, l’OMS/Europe et le bureau de pays de l’OMS en Serbie, et accueillie par le ministère serbe de la Santé. Les gouvernements allemand et luxembourgeois, l’OMS/Europe et le ministère serbe de la Santé ont apporté leur soutien à l’atelier.