Dialogue sur les politiques relatives à la réforme de santé publique et aux stations sanitaires/épidémiologiques (SANEPID) dans les pays d’Europe orientale, du Caucase et d’Asie centrale, Bichkek (Kirghizistan), 10-12 novembre 2008

Les SANEPID ont toujours joué un rôle important dans la gestion des menaces sanitaires d’origine diverse. Cependant, ce rôle s’est affaibli au cours du temps et, de nos jours, elles sont à la traîne du processus général de réforme de la santé. Elles doivent donc être modernisées. Si plusieurs pays d’Europe orientale, du Caucase et d’Asie centrale sont en pleine réforme de leurs SANEPID, d’autres ont à peine commencé.

Ce dialogue politique visait à passer en revue les pratiques actuelles en matière de services de santé publique et de SANEPID dans les nouveaux États indépendants (NEI) et ce, afin d’en déterminer les points faibles et les possibilités d’amélioration.

Motivation

La réunion faisait notamment suite à la Conférence ministérielle européenne de l’OMS sur les systèmes de santé (Tallinn, Estonie, 25-27 juin 2008), et a contribué aux préparatifs de la Cinquième Conférence ministérielle de l’OMS sur l’environnement et la santé.