Programme

La Conférence ministérielle européenne de l’OMS sur la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles dans le contexte de Santé 2020 se veut interactive et consistera en des réunions plénières suivies de dialogues supervisés par un modérateur et de débats avec les participants.

Des hauts responsables du ministère de la Santé et de l’Industrie médicale du Turkménistan (le pays hôte) et la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, Zsuzsanna Jakab, inaugureront la conférence.

Représentant une étape à mi-parcours depuis l’adoption de la Déclaration politique de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles et du Plan d’action pour la mise en œuvre de la Stratégie européenne contre les maladies non transmissibles (prévention et lutte) 2012-2016, la conférence donnera l’occasion de gagner du terrain dans la lutte contre ces maladies dans la Région européenne de l’OMS sur la base des données d’expérience et des enseignements acquis dans les pays.

Parmi les thèmes abordés et analysés lors de la conférence, il convient notamment de mentionner les suivants :

  • les liens entre les maladies non transmissibles et le développement économique d’une Europe en crise ; 
  • une Europe sans tabac ;
  • les interventions nationales de lutte contre les maladies non transmissibles.

Une déclaration portant sur ces trois grands thèmes sera le principal aboutissement stratégique de cette conférence. Elle témoignera d’un engagement envers une action commune tout en constituant une étape concrète dans la mise en œuvre du Plan d’action mondial de l’OMS pour la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles 2013-2020 et de Santé 2020. Une consultation régionale a été mise en place et un groupe de scientifiques de haut niveau (groupe sénatorial) a été institué en vue de préparer un projet de déclaration qui sera examiné par les participants à la conférence.