Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 2014 : redoubler d’efforts pour éliminer la tuberculose d’ici 2050

Download World TB Day 2014 presentation (PPT, 5.6 MB)

WHO/Maxim Dondyuk

Doctor examining a TB patient in a health care centre in Ukraine

24 mars 2014

Une action de plus grande envergure est nécessaire pour éliminer la tuberculose à l’échelle mondiale, et lutter contre l’émergence et la propagation des souches résistantes de la maladie. Les pays européens ont pris de nombreuses mesures depuis l’adoption du Plan d’action consolidé pour la prévention et la lutte contre la tuberculose multirésistante et ultrarésistante dans la Région européenne de l’OMS 2011-2015, notamment l’intensification du diagnostic et du traitement. Or, ce n’est pas suffisant. L’OMS/Europe invite instamment les États membres à redoubler d’efforts pour parvenir à l’objectif de l’élimination de la tuberculose au niveau mondial d’ici 2050.

Pour ce faire, il faut diagnostiquer tous les patients et veiller à ce qu’ils suivent un traitement complet, et non pas seulement diagnostiquer la moitié d’entre eux pour qu’ils soient partiellement soignés. De nouveaux médicaments antituberculeux sont nécessaires. Les traitements doivent être aussi plus courts et plus efficaces, et les soins doivent être centrés sur le patient.

Le défi de la tuberculose pharmacorésistante dans la Région européenne de l’OMS

La tuberculose pharmacorésistante est particulièrement préoccupante dans la Région européenne qui compte 15 des 27 pays du monde les plus touchés par la tuberculose multirésistante. Selon des estimations, dans certaines régions d’Europe, jusqu’à 35 % des nouveaux patients atteints de tuberculose et 76 % des patients précédemment traités souffrent de tuberculose pharmacorésistante. Malgré l’amélioration des diagnostics et des traitements, les cas sont confirmés chez moins de la moitié du nombre estimé de 76 500 personnes atteintes de tuberculose multirésistante dans la Région en raison de la capacité limitée des laboratoires. En outre, seule la moitié de ces cas confirmés sont efficacement traités.

Lancement d’un nouveau rapport

La Journée mondiale de lutte contre la tuberculose a lieu chaque année le 24 mars, qui marque le jour où, en 1882, le docteur Robert Koch a annoncé sa découverte de la bactérie à l’origine de la tuberculose.

L’OMS/Europe et le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC) publieront un nouveau rapport à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre la tuberculose 2014 qui dressera un tableau de la charge de la tuberculose multirésistante et ultrarésistante dans la Région européenne. Il sera lancé dans le cadre d’un événement de haut niveau organisé le 24 mars à Copenhague (Danemark) et auquel assisteront Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l’OMS pour l’Europe, et Marc Sprenger, directeur de l’ECDC. Des représentants des principales parties prenantes et de missions diplomatiques au Danemark examineront les progrès accomplis, les défis et les prochaines étapes de la lutte contre la tuberculose. Un album photo avec des témoignages de patients sera également publié en vue de souligner l’importance de dispenser des soins centrés sur la personne.