Séminaire sur le suivi et la surveillance des maladies non transmissibles

Kaunas (Lituanie), 20-22 avril 2015

Le réseau d’intervention intégrée à l’échelle d’un pays contre les maladies non transmissibles (CINDI) et l’OMS/Europe invitent les pays à participer à l’Académie politique du réseau CINDI, un séminaire interactif. L’objectif est d’informer les participants et de leur donner les moyens d’améliorer leur système national de surveillance des maladies non transmissibles. Le séminaire leur permettra de comprendre les différents aspects du suivi et de la surveillance des maladies non transmissibles, et présentera un aperçu des outils disponibles.

L’Académie politique ne sera pas seulement l’occasion d’offrir une formation et de renforcer les capacités, mais aussi d’examiner les progrès accomplis dans l’application du Plan d’action européen pour la mise en œuvre de la Stratégie européenne contre les maladies non transmissibles (prévention et lutte) 2012-2016 et de la Déclaration politique de la Réunion de haut niveau de l’Assemblée générale des Nations Unies sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles. Il s’agit du troisième séminaire de ce genre.

Participants

Participeront à ce séminaire des responsables des ministères de la Santé des pays qui ont demandé l’aide de l’OMS/Europe pour mettre en place et renforcer la surveillance intégrée des maladies non transmissibles, conformément aux cibles et indicateurs de Santé 2020, au cadre mondial de suivi de l’OMS et aux cibles de la prévention et de la lutte contre les maladies non transmissibles. Ces pays sont les suivants : Bélarus, Bulgarie, Croatie, ex-République yougoslave de Macédoine, Géorgie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République de Moldova, Slovaquie, Turquie et Ukraine.