Réunion des ministres de la Santé du Réseau-santé de l’Europe du Sud-Est

Thinkstock/Fotomen

Belgrade (Serbie), 21-23 juin 2015

Une réunion spéciale des ministres de la Santé des États membres du Réseau-santé de l'Europe du Sud-Est (Renforcement de la collaboration régionale en Europe du Sud-Est dans le domaine de la santé publique – la marche à suivre) se tient actuellement afin de renforcer la coopération régionale en santé publique ainsi que les structures de gouvernance du Réseau.

La réunion est organisée conjointement par le docteur Zlatibor Lončar, ministre serbe de la Santé et actuel président du Réseau-santé de l'Europe du Sud-Est, et le docteur Zsuzsanna Jakab, directrice régionale de l'OMS pour l'Europe.

La réunion est la première d'une série de réunions spéciales au niveau ministériel accueillies conjointement par l'OMS et la présidence du Réseau-santé de l'Europe du Sud-Est pour renforcer le dynamisme et l'orientation politiques du Réseau. Elle est organisée juste avant la 35e réunion plénière du Réseau-santé de l'Europe du Sud-Est et permet de réunir ministres, vice-ministres et secrétaires d'État des 10 États membres. Le thème principal de la réunion ministérielle est l'accès universel aux services de santé et l'intensification des services de santé publique pour la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles dans la sous-région de l'Europe du Sud-Est.

D'autres problématiques communes aux États membres du Réseau sont également abordées, notamment la mise en œuvre du cadre politique européen de la santé, Santé 2020, et le rôle du Règlement sanitaire international (2005) dans la préparation et les interventions en cas de crise.

Plus précisément, la réunion est organisée aux fins suivantes :

  • exprimer un engagement politique envers la coopération sous-régionale dans le domaine de la santé publique en Europe du Sud-Est ; 
  • promouvoir et accroître davantage l'engagement politique envers la mise en œuvre de Santé 2020, le cadre politique européen pour la santé et le bien-être, conformément aux réformes entreprises par les États membres du Réseau-santé de l'Europe du Sud-Est dans le domaine de la santé ; 
  • convenir d'actions conjointes aux niveaux régional et national pour réaliser la couverture sanitaire universelle, en renforçant les systèmes de santé et en procédant à la réforme des services de santé publique, en intensifiant les services de promotion de la santé pour la prévention et la lutte contre les maladies non transmissibles, notamment chez les groupes vulnérables de la population, et en instaurant des communautés résilientes ;
  • convenir d'actions régionales à la suite de la Déclaration de Skopje dans les domaines suivants : 
    • le développement, la mobilité et la formation des personnels de santé dans la sous-région ; 
    • la préparation et l'intervention sanitaires en cas de crise en Europe du Sud-Est et l'amélioration de la coordination des secours dans de telles circonstances. 

Il est prévu qu'une « Déclaration de Belgrade », exprimant l'engagement politique envers la coopération sous-régionale dans le domaine de la santé publique en Europe du Sud-Est, soit adoptée à cette occasion.

La 35e réunion plénière du Réseau-santé de l'Europe du Sud-Est, organisée les 23 et 24 juin, examinera principalement le plan de travail pour la prochaine présidence de l'Albanie, et les questions qui y sont liées.