Cyrus Cooper

Cyrus Cooper est professeur de rhumatologie et directeur du Département d'épidémiologie du cours de la vie au Medical Research Council, vice-doyen de la Faculté de médecine de l'Université de Southampton, et professeur de sciences musculo-squelettiques à l'Université d'Oxford.

Il dirige un programme de recherche compétitif à l'échelle internationale dans le domaine de l'épidémiologie des troubles musculo-squelettiques, en particulier l'ostéoporose. Ses principales contributions scientifiques sont les suivantes : 

  • découverte des influences du développement qui contribuent aux risques d'ostéoporose et de fracture de la hanche chez l'adulte âgé ; 
  • mise en évidence de la corrélation existant entre la carence en vitamine D chez la mère et les niveaux sous-optimaux de dépôt des minéraux osseux durant l'enfance ; 
  • définition et taux d'incidence des fractures vertébrales ;
  • réalisation, sous sa direction, d'essais contrôlés randomisés et pragmatiques menés à grande échelle sur l'apport de suppléments de calcium et de vitamine D chez les personnes âgées comme stratégies de prévention immédiate contre la fracture de la hanche. 

Il est président du Comité des conseillers scientifiques de l'International Osteoporosis Foundation, de l'Initiative d'études cliniques d'Arthritis Research UK, et du Comité de subventions de projets de la British Heart Foundation (BHF). Il est aussi vice-doyen à la Faculté de médecine de l'Université de Southampton, enquêteur principal au National Institute for Health Research (NIHR), et rédacteur adjoint d'Osteoporosis International. Il est à l'origine de nombreuses publications (plus de 700 documents de recherche) sur l'ostéoporose et les troubles rhumatismaux, ainsi que d'études cliniques innovantes sur les origines développementales du pic de la masse osseuse.