Atelier « Better Food for Better Health » (De meilleurs aliments pour une meilleure santé) à Bruxelles

16 février 2016, Bruxelles (Belgique)

Le 16 février 2016, au Parlement européen, le Bureau de l'OMS auprès de l'Union européenne organisera un atelier, « Better Food for Better Health », en collaboration avec la présidence néerlandaise de l'UE. Mairead McGuinness, vice-présidente du Parlement européen (PPE) et Biljana Borzan, membre du Parlement européen pour l'Alliance Progressiste des Socialistes et Démocrates, sont co-organisatrices de cet atelier.

Les maladies non transmissibles sont la principale cause de mortalité dans la Région européenne de l'OMS. Les quatre principales maladies non transmissibles, à savoir les maladies cardiovasculaires, le cancer, les maladies respiratoires et le diabète, représentent ensemble 77 % de la charge des maladies et près de 86 % de la mortalité prématurée. En 2011, la résolution des Nations Unies sur les maladies non transmissibles a reconnu le fardeau mondial constitué par ces maladies, et l'UE participe aux efforts consentis à l'échelle internationale pour les prévenir et les maîtriser en s'attaquant aux facteurs de risque et déterminants de la santé sous-jacents, dont l'alimentation et l'activité physique.

L'amélioration de l'alimentation par la modification de la composition des aliments transformés est un important moyen d'aider à réduire la prévalence des maladies liées à la nutrition et à l'alimentation. Cet atelier présentera le fondement scientifique des liens entre l'alimentation et les maladies chroniques liées à la nutrition.

Les intervenants seront des experts de l'OMS, des responsables politiques de l'UE, des consommateurs de l'UE, ainsi que des fédérations de producteurs et de distributeurs d'aliments de l'UE, ce qui promet des débats animés sur la reformulation des aliments. L'un des principaux thèmes abordés sera celui des diverses perspectives concernant la réduction de l'apport en sel, en acides gras trans, en sucre et en calories ; les débats donneront également l'occasion de mettre en évidence les défis actuels en matière de reformulation des aliments. L'atelier se clôturera sur une séance de questions-réponses, à laquelle participeront tous les intervenants, les membres du Parlement européen et l'assistance.

Cet événement ouvrira un débat sur la détermination des lacunes et des difficultés avant la conférence sur l'amélioration des produits, organisée par la présidence néerlandaise de l'UE les 22 et 23 février 2016. 

Prenez part à la conversation : @WHOatEU #BetterFoodforHealth 

Si vous souhaitez assister à cet événement, veuillez vous inscrire en cliquant sur le lien ci-dessous, ou contactez le bureau de l'OMS à Bruxelles (eventsweu@euro.who.int) pour de plus amples informations.