Consultation sur la nutrition maternelle

Consultation sur la nutrition maternelle

Riga (Lettonie), 27 et 28 juin 2016

Le bien-être nutritionnel des femmes au moment de la conception revêt une importance capitale. Il est en effet scientifiquement prouvé que des conditions nutritionnelles précaires avant et pendant la grossesse peuvent exercer des effets à court terme, notamment sur la durée et l'issue de la grossesse. Or, la nutrition au cours du développement fœtal et tôt dans la vie peut aussi avoir des conséquences plus durables, en particulier un risque accru de maladies non transmissibles. L'état nutritionnel de la mère a donc un impact important non seulement sur son nourrisson, mais aussi tout au long de l'existence de l'enfant.

Conformément à l'appel en faveur de la prise de mesures fermes contre la double charge de la malnutrition, à laquelle font référence la Décennie d'action pour la nutrition des Nations Unies et les objectifs de développement durable (ODD) 2, 3 et 12, les États membres se réuniront pour se pencher sur la nutrition maternelle dans le cadre d'une consultation organisée les 27 et 28 juin 2016 à Riga (Lettonie). À cette occasion, ils examineront les pratiques actuelles et recenseront les politiques permettant d'améliorer la nutrition pendant la grossesse et l'allaitement.

En outre, le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe présentera le rapport intitulé « Good maternal nutrition: the best start in life » [Une bonne nutrition maternelle : le meilleur départ dans la vie], sous les auspices du ministre letton de la Santé.

Objectifs de la réunion

La consultation réunira des experts nationaux participant à l'élaboration de politiques et de programmes sur les soins préconceptionnels, prénatals et postpartum, ainsi que sur la nutrition. Leur mission :

  • présenter et analyser le rapport préparé par le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe et intitulé « Good maternal nutrition: the best start in life » ;
  • examiner l'expérience acquise par la Lettonie dans l'élaboration de directives nationales sur la nutrition pendant la grossesse et l'allaitement maternel sur la base des recommandations de l'OMS en la matière ;
  • émettre des conseils en vue d'améliorer davantage la nutrition pendant la grossesse et l'allaitement dans les pays qui accordent la priorité à ce domaine de travail dans leurs politiques de santé.

La consultation a été réalisée avec l’aide financière du ministère de la Santé de la Fédération de Russie.