Réunion interpays sur l’accélération des progrès en vue d’améliorer la santé sexuelle et reproductive en Europe

Hauranitai Shulika

Stockholm (Suède), les 30 et 31 août 2018

Des responsables politiques, des experts et des représentants de centres collaborateurs de l’OMS et de partenaires de l’aide au développement se réuniront à Stockholm (Suède) les 30 et 31 août 2018 afin d’évaluer les progrès réalisés par les États membres 2 ans après l’adoption du Plan d’action pour la santé sexuelle et reproductive.

En 2016, les États membres de la Région européenne et le Comité régional de l’OMS pour l’Europe ont adopté le plan d’action qui a été élaboré afin de contribuer à la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030. Les pays participants se sont ainsi engagés à prendre des mesures afin d’améliorer la situation nationale en matière de santé sexuelle et reproductive dans un certain nombre de domaines clés, notamment pour réduire les inégalités qui y sont associées.

L’Agence suédoise de santé publique (Folkhälsomyndigheten), le Bureau régional pour l’Europe orientale et l’Asie centrale du Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP) et l’OMS/Europe organiseront conjointement la prochaine réunion interpays.

Ce sera l’occasion pour un grand nombre de professionnels clés jouant un rôle dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive d’examiner les avancées réalisées à cet égard, et de faire part des succès et des obstacles rencontrés lors de la phase de mise en œuvre.

Si les États membres doivent produire un rapport de situation en 2019, les délégués présents à la réunion pourront aborder les progrès accomplis et procéder à un échange d’idées dans un cadre moins officiel. Ils examineront des études de cas faisant état d’un bilan positif dans plusieurs pays, et ils participeront à des tables rondes et à des séances consacrées aux politiques, programmes et systèmes nécessaires pour accélérer l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive dans la Région européenne de l’OMS.

La réunion doit contribuer aux efforts visant à honorer les engagements du Programme de développement durable à l’horizon 2030.

Seuls les participants désignés ou invités peuvent assister à la réunion.