Lancement des Lignes directrices de l’OMS relatives au bruit dans l’environnement dans la Région européenne

Bâle (Suisse), 10 octobre 2018

L’OMS/Europe procédera au lancement des nouvelles Lignes directrices relatives au bruit dans l’environnement dans la Région européenne lors d’un événement organisé le 10 octobre 2018 à Bâle (Suisse). Ce colloque d’une journée réunira des représentants des États membres, ainsi que des experts et des parties prenantes. Des tables rondes seront d’ailleurs organisées avec ces derniers à l’occasion de la présentation officielle des lignes directrices.

Le bruit constitue l’un des principaux risques environnementaux pour la santé, et une préoccupation croissante tant pour les responsables politiques que pour le public. Sur la base du seuil d’évaluation stipulé dans la Directive de l’Union européenne relative au bruit dans l’environnement, au moins 100 millions de personnes dans l’Union européenne sont touchées par le bruit du trafic routier. Rien que dans les pays d’Europe occidentale, au moins 1,6 million d’années de vie en bonne santé sont perdues chaque année en raison du bruit du trafic routier.

L’OMS/Europe a élaboré ces lignes directrices en réponse à la demande formulée par les États membres lors de la Cinquième Conférence ministérielle sur l’environnement et la santé, tenue en 2010 à Parme (Italie), « d’élaborer des lignes directrices sur le bruit incluant les sources de bruit des transports, mais aussi le bruit lié aux loisirs et celui des éoliennes, une pollution sonore qui n’a pas encore été prise en compte jusqu’à présent ».

Elle a suivi un processus rigoureux décrit dans le manuel OMS sur l’élaboration des lignes directrices (WHO Handbook for Guideline Development), et a fait intervenir plusieurs groupes d’experts et de parties prenantes. Les lignes directrices contiennent un ensemble de recommandations de santé publique sur l’exposition à long terme au bruit dans l’environnement en fonction de la source même de la pollution sonore, notamment le bruit du trafic routier, du transport ferroviaire, du transport aérien, des éoliennes et lié aux loisirs.

L’anglais sera la seule langue de travail et aucun service d’interprétation ne sera assuré. La participation se fera uniquement sur invitation. Pour de plus amples informations, veuillez contacter :eurolwe@who.int..