Protéger ensemble les populations contre les situations d'urgence sanitaire: Une réunion ministérielle et de haut niveau de la Région européenne de l'OMS

WHO

Istanbul (Turquie), 12-14 février 2019

Une consultation ministérielle et une réunion technique de haut niveau se tiendront du 12 au 14 février 2019 à Istanbul (Turquie) afin de susciter l’engagement des États membres à mettre pleinement en œuvre le premier Plan d’action pour améliorer la préparation et l’action de santé publique dans la Région européenne de l’OMS.

Suite à une résolution de la soixante-huitième session du Comité régional de l’OMS pour l’Europe, qui a accueilli le plan d’action avec satisfaction, cette réunion de 3 jours définira la marche à suivre pour parvenir à une vision commune en matière de coordination de la gouvernance et de la responsabilisation, établira un cadre de suivi et d’évaluation, et recensera les principaux domaines d’action en vue d’une mise en œuvre efficace au niveau national.

À propos de la réunion

Les participants des 53 États membres de la Région européenne sont invités à assister aux séances plénières et aux séances des groupes de travail animées par des experts de l’OMS dans les buts suivants :

  • aligner les efforts visant à améliorer la préparation et l’action de santé publique dans la Région européenne autour d’une vision commune pour la gouvernance et la responsabilisation partagée ;
  • examiner la mise en place d’une structure de surveillance ainsi que d’un cadre de suivi et d’évaluation pour la mise en œuvre du plan d’action ;
  • procéder à un échange de données d’expérience et promouvoir le dialogue sur les synergies, les bonnes pratiques et les défis communs entre les États membres, l’OMS et les partenaires pour la mise en œuvre du plan d’action ;
  • recenser les domaines prioritaires nécessitant le soutien de l’OMS et de ses partenaires, ainsi que les approches innovatrices visant à améliorer la préparation et l’action de santé publique.

Au final, la réunion visera à assurer le leadership et l’engagement soutenus de tous les gouvernements afin de parvenir à la pleine mise en œuvre du plan d’action dans la Région européenne.

À propos du plan d’action

Une protection adéquate contre tous les risques sanitaires requiert un engagement politique et financier de haut niveau pour s’occuper du cycle complet de la gestion des urgences, et notamment de la prévention, de la préparation, de l’action et du relèvement, soutenu par l’adoption d’approches pangouvernementales et pansociétales. C’est dans cet esprit qu’a été élaboré le plan d’action.

Le plan d’action vise à renforcer et à maintenir les capacités nationales afin d’assurer l’efficacité de la prévention, de la préparation, de la détection et de la réaction aux menaces pesant sur la santé publique et, si nécessaire, d’apporter une aide aux pays touchés, grâce à 3 piliers stratégiques :

  1. mettre en place, renforcer et maintenir les principales capacités des États parties requises aux termes du Règlement sanitaire international (RSI) (2005) ;
  2. renforcer la gestion des événements et le respect des obligations en vertu du RSI (2005) ;
  3. mesurer les progrès et promouvoir l’obligation de rendre compte.

À propos du RSI

Le RSI (2005) propose un cadre juridique international pour que les pays du monde entier protègent leurs populations face aux épidémies et à d’autres situations d’urgence sanitaire. Depuis son entrée en vigueur, l’OMS aide activement les États membres de la Région européenne à mettre en œuvre et à maintenir les principales capacités du RSI pour la prévention, la préparation, la détection et l’action contre les menaces pour la santé publique. Dans le cadre du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire, le RSI joue un rôle fondamental dans la gestion des situations d’urgence sanitaire, notamment les flambées épidémiques, les catastrophes et les crises environnementales.