Contexte

Les technologies de l’e-santé sont essentielles pour mettre en place des systèmes de santé efficaces et performants, pour renforcer le pouvoir d’agir des patients dans le cadre d’une transition vers des soins de santé centrés sur la personne et pour garantir que l’information sanitaire soit disponible où et quand cela est le plus nécessaire.

Par ailleurs, la santé numérique joue un rôle majeur s’agissant de lutter contre les nombreux facteurs de risque, d’agir sur les déterminants de la santé, d’aplanir les inégalités en matière de santé et d’améliorer la santé et le bien-être des populations. Ce sont autant de priorités mises en avant par le cadre politique régional européen de la santé, Santé 2020. Les solutions numériques peuvent également combler les lacunes dans la réalisation des objectifs de développement durable liés à la santé, en renforçant les efforts en faveur d’une couverture sanitaire universelle et en transformant la prestation des soins.

Lors de l’Assemblée mondiale de la santé de 2018, les États membres de l’OMS ont adopté la résolution WHA71.7, qui donne à la santé numérique un rôle dans le programme mondial de renforcement des systèmes de santé et en fait un moyen « de promouvoir un accès équitable, financièrement abordable et universel à la santé pour tous ».

Cependant, les décideurs nationaux compétents pour la santé restent confrontés à toute une série de difficultés dans le cadre de l’innovation des systèmes de santé, notamment :

  • comment concevoir et financer des investissements lorsque l’on établit des services nationaux d’e-santé ?
  • comment regrouper sans accroc et en toute sécurité des données éparpillées entre divers systèmes du secteur de la santé (tout en permettant un consentement individuel à leur utilisation dans la recherche et la prestation de soins) ?
  • comment s’assurer que les personnels de santé disposent des outils adéquats pour utiliser les technologies numériques ?

Initiative pour la numérisation des systèmes de santé

Afin de doter les pays d’une stratégie en vue d’accélérer le recours à la santé numérique pour mener l’action de santé publique et pour renforcer les systèmes de santé dans la Région européenne de l’OMS, la directrice régionale de l’OMS pour l’Europe a mis en place une nouvelle initiative pour la numérisation des systèmes de santé.

Cette initiative englobe 5 grands axes d’action pour faciliter la mise en application de la santé numérique dans les États membres :

  1. réformer la prestation des services de santé et l’accès à ces derniers ;
  2. donner aux individus les moyens de mieux gérer leur santé et leur bien-être ;
  3. améliorer l’efficience opérationnelle et la capacité de réaction du système de santé ;
  4. permettre la transition vers des modèles de soins intégrés et centrés sur la personne et faciliter le passage du traitement à la prévention ;
  5. utiliser les technologies et l’innovation pour faciliter la réalisation de projets essentiels dans le domaine de la santé publique.

Ces interventions ont pour toile de fond les valeurs fondamentales des systèmes de santé européens, à savoir l’équité, la solidarité et l’universalisme, qui doivent être préservées lors de la numérisation croissante des services de santé nationaux.

Le colloque de l’OMS sur l’avenir des systèmes de santé numérique dans la Région européenne s’articule autour de ces 5 axes d’action stratégique.